Archives par étiquette : soleil en Gémeaux

Nouvelle Lune du 24 Juin 2017. La vie amoureuse de Vénus et Mars

Nouvelle Lune du 24 Juin 2017

Nouvelle Lune du 24 Juin 2017. Vénus en Taureau dans la constellation des Gémeaux

La Nouvelle Lune du 24 Juin 2017, c’est la vie amoureuse de Vénus (Lune en Taureau, maison III) et de Mars (en Cancer dans la Constellation des Gémeaux, maison IV).

La Nouvelle Lune du 24 Juin c’est les jumeaux Castor et Pollux. Issu de la mythologie Indo-européenne, ils sont les Dieux-Cavaliers associés à la victoire et à la paix dans le coeur des femmes. Cavaliers célestes de la mythologie védique, ils sont « fils du Dieu Soleil et de la déesse des nuages« . Ils porteraient en eux, la porte du coeur des hommes.

Nouvelle Lune du 24 Juin 2017, Nos liens affectifs

Vénus en Taureau, le coeur des femmes

En Taureau et en maison III, la Nouvelle Lune dans la Constellation des Gémeaux tisse nos liens affectifs. Famille, ami(e)s, cette nouvelle lune nous donne le courage de communiquer clairement nos sentiments. Attentionnée, sociable, la maison III, en analogie avec les Gémeaux favorisent le contact, la communication.

Avec Vénus en Taureau, maison III dans la Constellation des Gémeaux c’est notre côté fraternelle, familiale, sentimentale. La bonté du coeur qui nous transporte. Vénus en maison III c’est la paix retrouvée. Douce, tendre, élégante, Vénus en maison III en analogie avec les Gémeaux, c’est l’échange affectif qui passe par la communication verbale, mais aussi par les écrits.

Mercure en Gémeaux, Maison III

Avec un Mercure qui exalte dans son signe et dans sa maison, pendant une lune en Taureau, c’est le plein potentiel communicatif. Puissant dans son secteur, Mercure nous donne toute la pleine mesure de nos beaux écrits, de nos belles paroles. Qu’il s’agisse d’un contrat signé ou d’une lettre sentimentale, Mercure qui exalte en son domicile apporte la pleine réussite à tous nos échanges, à tous nos écrits.

Nouvelle Lune du 24 Juin 2017, Aimer c’est communiquer

Soleil en Gémeaux, le coeur des hommes

Avec le Soleil en Gémeaux et en maison IV, la Nouvelle Lune du 24 Juin 2017 nous apporte l’amour des échanges relationnels et de l’écriture. Amour ou amitié, l’entourage sera décisif dans notre chemin d’évolution. Les rapports aux autres sont notre richesse. La psychologie humaine qui place les sentiments hommes-femmes sur notre propre chemin d’incarnation.

Dans une vie privée, presque secrète à ses yeux, le Soleil en Gémeaux, maison IV pose les questions de nos racines et de notre famille. Dans cette incarnation il s’agit surtout de comprendre d’où nous venons. Entre notre hérédité familiale et nos traditions, nous devrons dans cette incarnation d’abord comprendre les origines de notre famille.

L’homme Gémeaux c’est le père, le mari qui favorisera sa vie privée. Trouver une partenaire qui sera transmettre à ses enfants les traditions familiales. Sa vie professionnelle et public revêtant moins d’importance à ses yeux. Extrêmement protecteur, le Soleil en Gémeaux, c’est l’homme qui souhaite d’abord construire des bases solides et indestructibles d’une relation sentimentale.

Une Nouvelle Lune à la croisée des destins

Le Milieu du Ciel (MC), Lilith (Lune Noire), Saturne et la maison X en domicile en Capricorne. Le MC on le nomme aussi Maison X. Ils sont un peu jumeaux. Alors le MC en maison X c’est l’homme Gémeaux qui par amour pour Vénus quitte ses domiciles (Saturne et la Lilith) et prend exil en Maison IV.

Pendant la Nouvelle Lune du 24 Juin 2017, la Lune se trouve en Maison IV dans le signe du Taureau. Au côté de Vénus, la Nouvelle Lune nous invite donc à définir nos priorités. Ce que nous voulons pour notre famille, mais aussi ce que nous voulons avant tout pour nous même. Le poids des traditions familiales qui porte sur nos épaules le poids de notre propre construction familiale.

La rencontre de notre moitié karmique aussi complexe et mystérieuse soit-elle. Son approche, aussi difficile soit-elle est lié directement à notre karma. Patient et persévérant, on porte en nous le poids des traditions du passés. Notre heure de gloire, c’est notre famille. Celle que notre âme place en nous à notre naissance, mais aussi celle que l’on se construit.

Avec Saturne également en maison X, le destin nous appel. Saturne en maison X bouscule notre foyer d’origine et place notre élévation sociale directement face à nous. Nous devons désormais faire des choix ! Si nous voulons construire notre propre famille, notre propre élévation spirituelle, construire notre propre destinée Saturne en Capricorne qui exalte en maison X nous y aidera.

Mais sommes nous prêt ?

© Evolynn Desmarrais
© 2013-2017 Copyright www.Astral-Ethic.com
Toute reproduction, totale ou partielle, interdite

Pleine Lune du 9 juin 2017, sur l’axe Sagittaire-Gémeaux

Pleine Lune du 9 juin 2017-axe-sagittaire-gemeaux

Pleine Lune du 9 juin 2017. Le coeur des opposés.

La Pleine Lune du 9 juin 2017. Sur l’axe Sagittaire-Gémeaux c’est une Lune sensible, émotive et intuitive. La pleine Lune du 9 Juin 2017 sera sensible et émotive. En exaltation dans le Taureau, la Lune du 9 Juin en Sagittaire, c’est la femme Taureau qui sera engagement sans faille ou fin ultime dans la relation.

Nouvelle lune du 25 Mai, Pleine lune du 9 Juin 2017. Mourir d’aimer

Avec la nouvelle lune du 25 Mai 2017, sur l’axe Gémeaux-Sagittaire, notre sensibilité sélective à été mise à rude épreuve. Notre nature sensible et romantique a remis en cause les fondements même de notre être. Amoureux, c’est le coeur des opposés qui s’attirent. Entre amour et amitié, malgré la complexité des sentiments c’est l’amour de la femme Taureau qui triomphe de l’homme vulnérable.

Avec la pleine lune du 9 Juin 2017, sur l’axe Sagittaire-Gémeaux c’est notre capacité à nous remettre en question qui est mis à rude épreuve. Le ciel orageux remets en doute les origines de notre relation. Un nouveau départ qui pourrait nous faire tourner la page sur d’ancienne histoire. On met fin aux histoires d’amour irritante et on avance enfin. La sagesse et le charme de la femme Taureau qui prend place dans le coeur des hommes.

Lune en Sagittaire et Soleil en Gémeaux

Une Lune sur l’axe Sagittaire-Gémeaux c’est le coeur des hommes face l’image de la mère, qui devient avec le temps l’image de l’épouse idéale. Créateur et rayonnant, le Soleil en Gémeaux, c’est l’homme timide dans ses rapports pour qui l’enjeu est toujours le même. Avec le Soleil en Gémeaux maison IX, repousser les limites de ses sentiments c’est découvrir d’autres horizons. Accepter ses sentiments, c’est évoluer. Évoluer c’est accepter l’infini perspective de l’avenir.

Face à l’exigence des rapports humains, une lune en Sagittaire maison III c’est le sentiment de n’être entier, qu’au contact de l’autre. Sans elle, pas de véritable quiétude. Vous n’êtes vous même que lorsque vous vous laissez porter par un moment d’intimité partagé. Situation d’un moment privilégié qui ne trouve grâce à vos yeux, que dans le regard de l’autre. Attaché à ces moments durant lesquels on oublie tout, vous hésitez à lâcher-prise. Mais l’amour, même construit dans l’amitié n’est-il pas gage d’évolution ?

Vénus en Taureau. Les sentiments des opposées

Vénus en Taureau sur l’axe Sagittaire-Gémeaux, c’est les sentiments de la femme Taureau. D’une sensibilité sélective, il n’y a pas d’équilibre sans amour. Entre la stabilité d’un foyer et le confort d’une relation durable, la femme Taureau c’est l’amour qui se nourrit de contrastes et de transformations.

Vénus en Taureau, maison VIII, c’est notre affectivité qui s’adapte aux situations et aux émotions. Les histoires d’amour paisible et sans passions vécu jusqu’ici induisent une certaine tension en nous. Entre évolutions, transformations et remises en question, Vénus c’est la femme Taureau, qui guérit les blessures du passé et soigne par son amour et sa tendresse.

Jupiter en Balance. Le charme communicatif

Pleine Lune du 9 juin 2017 en Sagittaire

Pleine Lune du 9 juin 2017 en Sagittaire

Jupiter en Balance qui maîtrise les Sagittaires, c’est l’homme Gémeaux fragile, cérébral et charmeur. Mais qui démasquer devient changeant par peur de ses sentiments. Jupiter en Balance c’est le « Nous sommes ». Extrêmement communicatif, c’est le couple naissant, le charme distingué, le romantisme distingué mais qui se garde caché dans la relation amicale.

Jupiter en Balance, maison I, c’est le langage commun que nous adaptons face à l’autre. Cette relation sociale qui place en nous le désir inné d’établir une forme de relation plus séductrice. Le secret de notre bonne étoile réside dans notre enthousiasme. Mais la relation elle, ne se construira que dans le respect des valeurs de l’être que vous découvrez.

Mars en Cancer. Les impulsions passionnelles

Mars en Cancer pendant la lune du 9 juin en Sagittaire c’est notre emprise sur la vie. C’est l’homme Scorpion qui trace avec sévérité le cadre de ses relations. Charmeur et sensuel, il vous faudra faire attention à ne pas jouer avec les sentiments d’autrui ! Au risque de vous y perdre … Famille, ami, travail, vous pourriez tout y perdre.

Mars en Cancer, maison IX c’est l’inconnu de la vie qui nous pousse vers l’avant. L’inconnu est un défi qui nous pousse vers la réalité de nos émotions. Pour apprendre, il faut prendre des risques. Car ce n’est qu’aux prix d’histoires vécues que l’on parviens à se renouveler. D’une nature passionné, aimer c’est déjà prendre le risque de souffrir. Attention néanmoins à contrôler vos instincts. Les attirances passionnelles sans lendemain peuvent nuire aux liens conjugaux.

© Evolynn Desmarrais
© 2013-2017 Copyright www.Astral-Ethic.com
Toute reproduction, totale ou partielle, interdite

Lune en Gémeaux du 25 Mai 2017, le coeur des opposés

Nouvelle lune en Gémeaux du 25 Mai 2017. Le coeur des opposés.

Nouvelle lune en Gémeaux du 25 Mai 2017. Le coeur des opposés.

La nouvelle lune du 25 Mai 2017, sur l’axe Gémeaux-Sagittaire, c’est la sensibilité sélective des opposés qui s’attirent.

Résolument sociable et ouvert aux mondes, la lune en Gémeaux, c’est les joies et les peines que notre lenteur d’adaptation fait courir à notre entourage sentimentale. Si nous savons communiquer nos émotions et partager nos désirs, une lune en Gémeaux, c’est le caméléon qui ne s’adapte plus. Ainsi c’est notre trop grand besoin de sécurité qui nous pousse à changer de peau et qui nous rend souvent indifférent, fuyant, instable… Vulnérable.

Nouvelle Lune en Gémeaux

Une lune en Gémeaux c’est la quiétude et la recherche de bien-être qui motive nos actes. C’est notre nature sensible et romantique, qui ne trouve place que dans notre imaginaire. Comme un sentiment de plénitude et de stabilité que l’on ne retrouve que « dans le clan ». Moment intime, privilégié que la pudeur nous fait perdre, faute de trop de retenu.

Nonchalance d’une familiarité intimiste, qui se retrouve comme prise aux pièges lorsqu’elle est démasquée. Indolence des sentiments qui ne se cache que derrière le besoin caractéristique de se protéger pour ne pas souffrir. Expression sincère d’un lâcher-prise qui ne viendra qu’avec le temps.

Avec la Lune en Gémeaux, on soulage les peines, on pardonne les sentiments. Ainsi on s’adapte avec grâce aux situations. Car elles ne prennent tous leurs sens que dans l’intimité et le respect des milieux opposés dans lequel nous évoluons.

Axe Gémeaux-Sagittaire, le coeur des opposés

Lune en Gémeaux du 25 Mai 2017

Lune en Gémeaux du 25 Mai 2017

Image d’une personnalité vue par autrui comme complexe, une lune sur l’axe Gémeaux-Sagittaire c’est le coeur des opposés qui appel à la stabilité. Charismatique, indépendante, infidèle et brutale, une lune sur l’axe Gémeaux-Sagittaire c’est l’homme qui vit au jour le jour. C’est l’amoureux qui s’en remet à la chance, par peur de l’inconnu. C’est l’homme, qui refuse la relation sentimentale par peur de souffrir.

Pourtant de nature gai et optimiste, c’est l’homme qui laisse au hasard le choix de l’évolution de la situation. Indépendant et difficile à suivre, c’est nous, dans notre démarche de recherche de la simplicité, plutôt que de se compliquer d’une situation. C’est notre comportement destructeur, méchant, qui s’impose lorsqu’il s’agit de ne pas souffrir. Même si notre comportement nous impose de détruire le coeur de l’autre.

Avec Saturne en Sagittaire, maison I, c’est le scepticisme de la relation. Ce je ne sais quoi, qui fait que l’autre n’est pas entièrement honnête. Saturne en Sagittaire opposé au Gémeaux remet en question les fondements même de ce que nous découvrons. Les bases même de l’amitié et de l’amour sont remis en question. Rien n’est simple. Il convient de se montrer prudent à l’égard des situations ou des êtres. L’amour est compliqué, mais il est gage incontestable d’évolution.

Lune en Gémeaux et Vénus en Bélier

Avec une tél disposition des astres, Vénus en Bélier c’est la relation amoureuse qui comporte ses heurts, ses rivalités, ses défis. C’est la passion qui est opposée à la raison. Mais qu’importe, Vénus en Bélier, c’est l’amour triomphant de toute situation difficile.

Vénus en Bélier c’est le temps nécessaire à la construction de la relation. Amicale ou sentimentale, Vénus en Bélier, maison IV, c’est nous, dans le cadre intime de la relation. Pas question d’aimer n’importe qui. Les élans affectifs ne sont destinés qu’à ceux qui nous semblent appartenir à notre clan restrictif.

Lune en Gémeaux et Mercure en Taureau

Si l’amour est un duel verbal, Mercure en Taureau pourrait nous remettre les pendules à l’heure. Mercure qui maîtrise les Gémeaux pourrait vous inciter à plus de souplesse à l’égard de l’autre. Mercure en Taureau, c’est les bases solides et la prudence de la relation. Ainsi Mercure en Taureau, lors d’une lune en Gémeaux, c’est l’acceptation et la reconnaissance de nos erreurs.

Mercure en Taureau, maison V, c’est notre façon de communiquer avec l’autre. Si vous cherchez à consolider votre position vis à vis de l’autre, il faudra le faire avec prudence et bienveillance. Car au jeu de la vie, Mercure en Taureau, c’est l’apprentissage de la connaissance de l’autre. Mercure en Taureau, maison V, c’est l’envers du décor. Ainsi il est l’infinie complexité de l’homme Gémeaux  face aux personnes qu’il aime et aux situations qui lui échappent.

Lune en Gémeaux et Soleil en Gémeaux

Avec le Soleil en Gémeaux, maison V, c’est l’homme, père et mari, face à sa propre prise de conscience de sa séduction amoureuse. Car l’homme Gémeaux sait mieux que n’importe qui d’autre saisir au vol l’opportunité esquissée subtilement lors d’une discussion intime. Mais se révéler à l’autre, même dans la subtilité du langage, c’est prendre le risque de souffrir. Image d’une personnalité joviale, drôle, optimiste et enrichissante. Mais vu comme infidèle, déloyale, désobligeant, brutale et manquant de tact.

Sensible à l’estime que l’on vous porte, vous n’envisagez de relation durable qu’avec ceux ou celles qui vous témoignent une certaine affection. Face à un Mercure en Taureau, qui maîtrise les Gémeaux, c’est l’homme Gémeaux qui se retrouve vulnérable face à ses propres propos/actes jusqu’alors passées inaperçues. C’est l’homme Gémeaux autoritaire enseignant, qui devra apprendre à devenir l’élève Taureau enseignable.

Lune en Gémeaux et Jupiter en Balance

Jupiter en Balance, maison X, c’est notre ouverture d’esprit et le charme du coeur qui vient bousculer les apparences. La clé du succès réside dans la communication et dans les opportunités. Atout essentiel pour gérer votre existence, l’amour est le grand bénéfique qui vous permet de vous adapter.

Mais entre ce qui nous échappe, le temps qui s’enfuit, les évènements qui se bousculent. C’est notre existence qui fluctue. Et à trop vouloir s’adapter, on prend le risque de se trahir soi-même. Mais lorsque le lâcher-prise prend sa place, que le coeur fait confiance, les portes s’ouvrent et l’univers se met en place.

 © Evolynn Desmarrais
© 2013-2017 Copyright www.Astral-Ethic.com
Toute reproduction, totale ou partielle, interdite