Archives par étiquette : Pleine lune du 23 novembre 2018

Pleine Lune du 23 Novembre 2018. Le Partenaire Attachant

Pleine Lune du 23 Novembre 2018 en Taureau

Pleine Lune du 23 Novembre 2018 en Taureau

En opposition parfaite au Soleil en Scorpion, la Pleine Lune du 23 Novembre 2018, en Taureau et Maison VII, c’est la femme a la recherche du partenaire attachant. En analogie avec le signe de la Balance, la Maison VII, c’est la femme affective, qui valorise son partenaire.

Pleine Lune du 23 Novembre 2018, en Taureau

Très sensible, une Pleine Lune en Taureau est toujours dans le ressenti des émotions. De ses émotions, mais aussi dans le ressentit des émotions, des personnes qui lui sont proches. Aussi, une Lune en Taureau installe autour d’elle, un climat de sécurité et de stabilité.

Aussi secrète, pendant la Pleine Lune du 3 Décembre 2017, Madame Taureau confiait sa famille a Monsieur Gémeaux. A l’époque, la Maison VII, nous parlait de notre solitude, face au rejet de « Notre Autre« … Et nous laissait seul face à nous-mêmes. Face à l’individualisme de notre autre, la Pleine Lune en Taureau du 3 Décembre 2017, c’était :

« Si, notre préoccupation première reste le bien-être de notre moitié d’âme , il faudrait aussi penser à soi. »

Aujourd’hui, avec la Pleine Lune du 23 Novembre 2018 en Taureau, cela reste valable ! Même si, dorénavant on évolue seule … Ou avec son autre … Car depuis le 24 Octobre 2018, c’est le Runner qui a les cartes en main.

Soleil opposé à la Lune, en Maison II

Si Mercure n’était pas rentré en période de rétrogradation, il se trouverait actuellement en Maison II. Qu’à cela ne tienne, si Mercure Rétrograde c’est pour mieux se retrouver. Planète de communication, Mercure Rétrograde c’est l’homme Gémeaux face à sa moitié d’âme. Mais, aussi face à lui-même. Car, ainsi placé en Maison I, Mercure c’est nos états d’âmes. Notre besoin de nous retrouver « Nous« , avant de retrouver notre « Autre« . Comme notre envie de retrouver notre « Autre » se fait ressentir, c’est notre peur du rejet qui reste bien présente.

Opposé à la Pleine Lune du 23 Novembre 2018, le Soleil, Jupiter et Mercure se place néanmoins comme une promesse d’avenir. Face à un passé douloureux, le Soleil au côté de Jupiter et de Mercure c’est la promesse d’un avenir épanoui. Si l’on siège encore en Maison I, c’est parce que notre introspection de nous-mêmes, pousse notre égo vers la peur de retomber dans les travers de nos histoires passés.

Dans le signe du Scorpion, on n’est pas complètement rationnel, mais notre besoin de l’autre pousse notre coeur à s’exprimer, laissant notre ego de côté. Ainsi, Soleil, Jupiter et Mercure Rétrograde en Scorpion c’est l’autre facette de l’homme Gémeaux qui s’exprime. Désormais, le Runner se retrouve face à son côté Yin (féminin), lâchant prise sur son égo  (Yang masculin). Signe double, le Gémeaux c’est la reconquête de la femme, qui sera à la fois, femme, mère et épouse. Poète dans l’âme, c’est l’homme romantique, dans ses écrits passionnés.

A 22°22″, le Vertex en Gémeaux et Maison VIII

En transit en Maison VIII, le Vertex a une position importante. Maison de l’union karmique, la Maison VIII nous incite à briser toutes nos barrières et a créer la fusion de nos deux âmes. En Maison VIII, dans le signe du Gémeaux, le Vertex c’est la complexité du Runner face à son besoin de sécurité émotionnelle. Symbolisme des relations humaines face aux besoins sexuels intenses, le Vertex en Maison VIII c’est l’homme Gémeaux :

  • « Sensuel et Charmeur » avec à un signe de Terre
  • « Volage mais Aimant » avec un signe d’air
  • « Méchant et Cruel » avec un signe de Feu
  • « Futile et Mesquin » avec un signe d’eau.

Junon à 0°00″ du Taureau

Au côté de la Lune en Maison VII, pendant la Pleine Lune du 23 Novembre 2018, Junon c’est l’adaptation du partenaire. En Taureau, signé de Terre, c’est la stabilité et la sécurité émotionnelle que nous apporte notre foyer, notre famille et notre « Moitié d’âme« .

A 0°00″, Junon c’est le partenaire qui a tourné la page du passé et qui va de l’avant. Pendant la Pleine Lune du 23 Novembre 2018, au côté de celle-ci, Junon c’est la femme Taureau. En opposition au Soleil c’est la femme, qui devient plus tard l’épouse. Sensible, romantique est attaché aux valeurs de la famille, Junon à 0°00″ du Taureau, c’est le retour des âmes karmiques, la construction du couple sûr de nouvelle base.

© Evolynn Desmarrais
© 2013-2017 Copyright www.Astral-Ethic.com
Toute reproduction, totale ou partielle, interdite