Archives par étiquette : nouvelle lune en gémeaux

Lune en Gémeaux du 25 Mai 2017, le coeur des opposés

Nouvelle lune en Gémeaux du 25 Mai 2017. Le coeur des opposés.

Nouvelle lune en Gémeaux du 25 Mai 2017. Le coeur des opposés.

La nouvelle lune du 25 Mai 2017, sur l’axe Gémeaux-Sagittaire, c’est la sensibilité sélective des opposés qui s’attirent.

Résolument sociable et ouvert aux mondes, la lune en Gémeaux, c’est les joies et les peines que notre lenteur d’adaptation fait courir à notre entourage sentimentale. Si nous savons communiquer nos émotions et partager nos désirs, une lune en Gémeaux, c’est le caméléon qui ne s’adapte plus. Ainsi c’est notre trop grand besoin de sécurité qui nous pousse à changer de peau et qui nous rend souvent indifférent, fuyant, instable… Vulnérable.

Nouvelle Lune en Gémeaux

Une lune en Gémeaux c’est la quiétude et la recherche de bien-être qui motive nos actes. C’est notre nature sensible et romantique, qui ne trouve place que dans notre imaginaire. Comme un sentiment de plénitude et de stabilité que l’on ne retrouve que « dans le clan ». Moment intime, privilégié que la pudeur nous fait perdre, faute de trop de retenu.

Nonchalance d’une familiarité intimiste, qui se retrouve comme prise aux pièges lorsqu’elle est démasquée. Indolence des sentiments qui ne se cache que derrière le besoin caractéristique de se protéger pour ne pas souffrir. Expression sincère d’un lâcher-prise qui ne viendra qu’avec le temps.

Avec la Lune en Gémeaux, on soulage les peines, on pardonne les sentiments. Ainsi on s’adapte avec grâce aux situations. Car elles ne prennent tous leurs sens que dans l’intimité et le respect des milieux opposés dans lequel nous évoluons.

Axe Gémeaux-Sagittaire, le coeur des opposés

Lune en Gémeaux du 25 Mai 2017

Lune en Gémeaux du 25 Mai 2017

Image d’une personnalité vue par autrui comme complexe, une lune sur l’axe Gémeaux-Sagittaire c’est le coeur des opposés qui appel à la stabilité. Charismatique, indépendante, infidèle et brutale, une lune sur l’axe Gémeaux-Sagittaire c’est l’homme qui vit au jour le jour. C’est l’amoureux qui s’en remet à la chance, par peur de l’inconnu. C’est l’homme, qui refuse la relation sentimentale par peur de souffrir.

Pourtant de nature gai et optimiste, c’est l’homme qui laisse au hasard le choix de l’évolution de la situation. Indépendant et difficile à suivre, c’est nous, dans notre démarche de recherche de la simplicité, plutôt que de se compliquer d’une situation. C’est notre comportement destructeur, méchant, qui s’impose lorsqu’il s’agit de ne pas souffrir. Même si notre comportement nous impose de détruire le coeur de l’autre.

Avec Saturne en Sagittaire, maison I, c’est le scepticisme de la relation. Ce je ne sais quoi, qui fait que l’autre n’est pas entièrement honnête. Saturne en Sagittaire opposé au Gémeaux remet en question les fondements même de ce que nous découvrons. Les bases même de l’amitié et de l’amour sont remis en question. Rien n’est simple. Il convient de se montrer prudent à l’égard des situations ou des êtres. L’amour est compliqué, mais il est gage incontestable d’évolution.

Lune en Gémeaux et Vénus en Bélier

Avec une tél disposition des astres, Vénus en Bélier c’est la relation amoureuse qui comporte ses heurts, ses rivalités, ses défis. C’est la passion qui est opposée à la raison. Mais qu’importe, Vénus en Bélier, c’est l’amour triomphant de toute situation difficile.

Vénus en Bélier c’est le temps nécessaire à la construction de la relation. Amicale ou sentimentale, Vénus en Bélier, maison IV, c’est nous, dans le cadre intime de la relation. Pas question d’aimer n’importe qui. Les élans affectifs ne sont destinés qu’à ceux qui nous semblent appartenir à notre clan restrictif.

Lune en Gémeaux et Mercure en Taureau

Si l’amour est un duel verbal, Mercure en Taureau pourrait nous remettre les pendules à l’heure. Mercure qui maîtrise les Gémeaux pourrait vous inciter à plus de souplesse à l’égard de l’autre. Mercure en Taureau, c’est les bases solides et la prudence de la relation. Ainsi Mercure en Taureau, lors d’une lune en Gémeaux, c’est l’acceptation et la reconnaissance de nos erreurs.

Mercure en Taureau, maison V, c’est notre façon de communiquer avec l’autre. Si vous cherchez à consolider votre position vis à vis de l’autre, il faudra le faire avec prudence et bienveillance. Car au jeu de la vie, Mercure en Taureau, c’est l’apprentissage de la connaissance de l’autre. Mercure en Taureau, maison V, c’est l’envers du décor. Ainsi il est l’infinie complexité de l’homme Gémeaux  face aux personnes qu’il aime et aux situations qui lui échappent.

Lune en Gémeaux et Soleil en Gémeaux

Avec le Soleil en Gémeaux, maison V, c’est l’homme, père et mari, face à sa propre prise de conscience de sa séduction amoureuse. Car l’homme Gémeaux sait mieux que n’importe qui d’autre saisir au vol l’opportunité esquissée subtilement lors d’une discussion intime. Mais se révéler à l’autre, même dans la subtilité du langage, c’est prendre le risque de souffrir. Image d’une personnalité joviale, drôle, optimiste et enrichissante. Mais vu comme infidèle, déloyale, désobligeant, brutale et manquant de tact.

Sensible à l’estime que l’on vous porte, vous n’envisagez de relation durable qu’avec ceux ou celles qui vous témoignent une certaine affection. Face à un Mercure en Taureau, qui maîtrise les Gémeaux, c’est l’homme Gémeaux qui se retrouve vulnérable face à ses propres propos/actes jusqu’alors passées inaperçues. C’est l’homme Gémeaux autoritaire enseignant, qui devra apprendre à devenir l’élève Taureau enseignable.

Lune en Gémeaux et Jupiter en Balance

Jupiter en Balance, maison X, c’est notre ouverture d’esprit et le charme du coeur qui vient bousculer les apparences. La clé du succès réside dans la communication et dans les opportunités. Atout essentiel pour gérer votre existence, l’amour est le grand bénéfique qui vous permet de vous adapter.

Mais entre ce qui nous échappe, le temps qui s’enfuit, les évènements qui se bousculent. C’est notre existence qui fluctue. Et à trop vouloir s’adapter, on prend le risque de se trahir soi-même. Mais lorsque le lâcher-prise prend sa place, que le coeur fait confiance, les portes s’ouvrent et l’univers se met en place.

 © Evolynn Desmarrais
© 2013-2017 Copyright www.Astral-Ethic.com
Toute reproduction, totale ou partielle, interdite