Archives par étiquette : neptune rétrograde 2019

Neptune Rétrograde et il s’en va

Neptune Rétrograde et il s’en va ! Emportant avec lui, mon reste de Soi-âme, Neptune Rétrograde, c’est surtout le côté obscur de l’homme gémeaux. Ce côté de « Nous-Même/Nous-m’Aime« , parcourant la nuit noire de l’âme et restant dans  l’ombre du deuil, de la perte de l’autre. Mais, aussi de la perte de nos repères, d’une partie de « Nous-Même/Nous-m’Aime« . Alors, pour les semaines qui vont suivent, Neptune Rétrograde et il s’en va, emportant avec lui les éclats du Soleil, la sagesse de la Lune. Marquant ainsi une pose, je ne ferai pas d’article cette été. Je vous reviendrai à la rentrée.

Neptune Rétrograde

21 Juin 2019, Neptune Rétrograde et il s’en va

Frère de Jupiter et de Pluton, Neptune Rétrograde (R-) c’est la souffrance de Jupiter et Pluton face à la perte tragique de leur frère. Dans ce chaos cosmiques, toute la famille rétrograde, Jupiter, Pluton, Saturne. Mais aussi Cérès et Lilith, le Vertex en Verseau, c’est l’amour qui unit Neptune à ses frères.

Au côté du Vertex et de Lilith, c’est les jumeaux célestes dans la « des-incarnation » de leur âme. Sorti de leur élongation, Mercure en Gémeaux, Maison XI et Vénus en Taureau, Maison X, c’est la place laissé par le vide. Le vide laissé dans le cœur de Cérès, la fille du couple karmique, et dans le cœur de Pallas (la famille karmique)

Neptune Rétrograde et il s’en va

Cérès en Scorpion, c’est la femme dominatrice, jalouse, calculatrice. Pourtant, derrière les actes et les paroles douloureuses comme règle de vie, se trouve la femme vulnérable. Celle qui dans la douleur de la perte de Neptune, se confronte à l’extrême popularité du Dieu des océans. En opposition au Scorpion, le Taureau en Maison X, c’est la femme ascensionnée, le passage de Neptune Rétrograde du monde terrestre au monde céleste.

En Maison II, Maison du Taureau, Pallas en Vierge c’est la force de l’amour. L’organisation du temps et le soucis du détails. C’est l’organisation du temps de l’amour, dans l’amour. Le temps que nous prenons pour l’autre, devient force et amour, mais seulement dans le secret, en demeure de Neptune … les profondeurs de l’océan.

L’amour de Pallas en Vierge est à la hauteur des blessures de Neptune. Aussi profonde que l’océan. Corps astral inférieur, Pallas en Maison II c’est :

Neptune rétrograde et il s’en va

Face aux richesses de la Maisons II, Pallas c’est la stratégie amoureuse qui traverse l’épreuve du temps. Pallas c’est la reconnaissance de ce et de ceux que nous apprécions. « Dans la richesse ou dans la pauvreté. Jusqu’à ce que la mort nous séparent. »

Nos âmes karmiques

En Vierge, Pallas c’est les liens de la famille. L’amour fraternel qui unit les membres d’une même famille, mais aussi l’amour inconditionnel qui unit les membres d’une même famille d’âme. Pallas c’est la fille de Mercure et Vénus.

Fille de la femme Taureau et de l’homme Gémeaux, la Vierge aurait quitté la Terre par dégoût de la grossièreté et des hommes. Ainsi, afin de rétablir l’équilibre entre la durée du jour (le bien) et de la nuit (le mal), elle aurait donne naissance à la constellation de la Balance afin de rétablir l’équilibre de la Justice divine.

Nos âmes jumelles

Mon jumeau céleste est entré sa nuit noire de l’âme, après un long combat contre le cancer, il a entamé son Ascension le 21 Juin 2019. Dans le cœur de la spirale et au côté de ceux/celles qu’il aime, il a été :

« Au cœur de la souffrance, Famille, je vous aime ! »

De ce parcours difficile, de ce lien invisible qui nous unit, il a été :

« C’est leur affaire, leur opinion. Ils ne peuvent pas comprendre. »

De ce parcours, de ce lien qui unit nos âmes, il a été :

« Il faut que tu ouvres ton cœur à l’amour et que tu acceptes de recevoir. Ça aussi c’est important, il ne faudrait pas l’oublier. »

Le travail des Flammes Jumelles

De ce parcours, de ce lien qui unit le ciel et la terre. De ce lien qui unit les passeurs d’âmes, les médiums au monde céleste, il a été le Mardouk. Mi serpent, mi papillon, il sera divisé par la colère d’Horus et ramené à la vie par amour pour Hathor. De notre travail, effectué en généalogie karmique, il a été l’inclusion la plus longue que je n’ai jamais réaliser, encore à ce jour. Et, je pense qu’il en sera à jamais ainsi. Incarné dans ce monde avec Neptune Rétrograde, il est parti avec Neptune R-. 

De mon côté, je commence à peine aujourd’hui a saisir l’impact de ce très long travail. J’entrevoie a peine son implication dans ma vie futur. J’entrevoie à peine l’importance de la notion de Flamme-Jumelle sur le potentiel de l’humanité à l’amour. Et plus encore l’importance et les conséquences de la disparo-natalité, sur la médecine d’aujourd’hui, et plus encore de demain. De mon travail, de tous ce parcours qui nous unit, il m’a dit un jour :

« Si l’on a pas le temps dans cette vie ci, tu m’expliqueras dans une autre. »

Au So L’lan, Al

 

Au dernier Al-chimiste, mon jumeau céleste,
Rappel-toi à l’amour de l’éternel. Et de temps en temps un peu à nous.
A mes moitiés d’amour, ses jumeaux terrestres, je NOUS Aime. Puisse la vie nous maintenir à l’essentiel.

A vous toutes et tous
Je vous souhaite de ne jamais vous maintenir dans l’égo. De profiter de la vie autant que possible.
De vous maintenir dans l’amour de votre prochain, de ceux/celles qui sont essentiels à votre cœur. Mais, plus encore dans l’amour de VOUS-m’Aime.

A vous toutes, à vous tous qui côtoyez le cancer, n’arrêtez jamais de vous battre ! De croire en la vie. Mais, aussi et surtout de croire en VOUS ! Prenez soin de vous. Soyez Amour Inconditionnel, Lumière Divine et Paix de l’âme et du cœur.

© Evolynn Desmarrais
© 2009-2013-2019 Copyright www.Energie-Spirituel/Astral-Ethic.com
Toute reproduction, totale ou partielle, interdite