Archives par étiquette : lune du 28 juin 2018

Pleine Lune du 28 Juin 2018 en Sagittaire

Pleine Lune du 28 Juin 2018 en Sagittaire

Pleine Lune du 28 Juin 2018 en Sagittaire

Sur l’axe Sagittaire-Gémeaux, la Pleine Lune du 28 Juin 2018 en Sagittaire marque l’achèvement de l’individu, face à son besoin de sociabilisation.

Saturne chez lui en Sagittaire, au côté de Pluton, du Vertex et de la Lune, c’est le chemin karmique de nos rencontres prédestinées.

Opposé au Soleil, la Lune c’est la prise de conscience de nos sentiments, de nos erreurs, de notre volonté d’avancer. Mais, c’est aussi notre ego, notre manque de confiance en nous-même qui nous empêche d’aller de l’avant. Point final d’un cycle qui s’ achève. Commencement d’un autre, la Pleine Lune du 28 Juin en Sagittaire, laisse derrière elle le passé. Elle renoue avec nos âmes karmiques, nos flammes jumelles. Et même si cela est difficile, l’âme jumelle fuyante trouve le chemin de la réconciliation, vers sa flamme jumelle éveillée.

Duo Lunaire, la valse à trois temps.

Une Pleine Lune est toujours associées à la Nouvelle Lune qui la précède. Ainsi, la Nouvelle Lune du 13 Juin 2018 était placée sous l’étoile de la chance. Entre bouleversements et changements positifs, le Gémeaux facilite nos échanges, nos contacts. Au côté du Soleil, de Mercure et de Vénus, le changement et profond, sentimental, mental. On a du mal à lutter. On doit lâcher-prise. Le changement, les ruptures sont nécessaires pour avancer et être enfin Nous-Même.

Avec la Pleine Lune du 28 Juin 2018 en Sagittaire, on bénéficie du positivisme et de la sagesse du signe. Rappelez vous où vous étiez. Dans quel état émotionnel vous étiez au moment de la Super Lune en Gémeaux du 2 Janvier 2018. Puis, au moment de la Nouvelle Lune en Capricorne du 17 Janvier. Important ce cycle d’introspection de nos sentiments, de notre « Agir« , de notre « Non-Agir« … Nous face à Nous-même, ça nous avez pas mal secoué. Pourtant en Sagittaire, la Lune vient soutenir notre besoin de stabilité, d’harmonie et vient laisser libre court à nos échanges. On hésite. On s’écrit, on se téléphone. Le fil de nos liens karmiques est tendu certes. Mais, il n’est ni coupé, ni rompu. Car, ce qui tisse nos liens karmiques est plus fort que l’épreuve. Ce qui retient nos sentiments, nos écrits, ce n’est pas le passé mais notre EGO.

Et à notre EGO, qui s’y frotte s’y pique ! Alors s’y l’on accepte pas MAINTENANT de lâcher-prise. La Nouvelle Lune du 7 Décembre 2018, en Scorpion et Maison XII, conjointe à la Pleine Lune du 22 Décembre 2018, en Gémeaux et Maison XII, va nous y obliger !

Pleine Lune du 28 Juin 2018 en Sagittaire

Rêve, passion, douceur, émotion, équilibre, harmonie. Voilà le programme de cette Lune en Sagittaire si nous acceptons de lâcher-prise. Opposée au Soleil en Gémeaux est Maison XII, la Lune vient bousculer notre ego et nous pousse à aller de l’avant. Si, on chute en Maison XII, on se relève aussi. Et quel meilleur signe que le Gémeaux pour revenir sur des valeurs sociales, amicales ou amoureuses pleine d’amour et de sagesse. Si, le Soleil représente l’autorité, le père, le Gémeaux c’est surtout le communicatif expressif. Toujours gai, c’est l’homme de responsabilité mais qui prend la vie avec légèreté.

Pleine Lune en Sagittaire, le Phoenix

Pleine Lune en Sagittaire, le Phoenix

En Sagittaire et au côté de Pluton, la Lune est patiente. Elle est tel le Phoenix. La destruction en vu de la transformation, de la régénération.

Au côté de Saturne et du Vertex, c’est les liens karmiques qui se construisent dans le temps. Des vies passées ensemble, a s’enseigner l’un à l’autre, l’art d’être ensemble. L’importance de nos sentiments respectifs, mais aussi l’apprentissage du respect de SOI.

En Maison VI, on a l’impression de ne pas savoir de quoi nous sommes capable. Mais, nous sommes capable de tous et surtout du meilleur. Ce qui nous limite, c’est notre frustration et notre ego. On assume ce qui est difficile, on gère notre émotionnel, on endure le quotidien. Cependant, même psychique, il reste des traces physiques du passé sur notre santé.

Le couple Vénus et Mercure

Le messager des Dieux et la déesse de l’amour, sont deux planètes intérieures. De leur formation à la naissance du système solaire, les deux astres marquent en astrologie, le commencement, le début.

Mercure en Cancer et Maison I

Mercure en Maison I c’est l’homme Gémeaux qui a tendance à mal intellectualiser les choses. Étourdi, changeant, versatile, en Maison I c’est là où il est le plus soumis aux changements. Au côté de Vénus,  c’est l’amour qui le rend et la peur de l’engagement qui le rend anxieux. Cérébral, anxieux c’est un autodidacte sans aucune logique. Passionné par la communication, sa plus belle forum d’expression, il l’a trouvera dans les beaux écrits. Et cela, c’est du goût de Vénus.

Vénus en Cancer et Maison II

En Cancer, Vénus est à la fois sensuelle, pleine de tendresse et dévoué aux autres. Très attaché aux valeurs familiales. En Maison II c’est la femme Taureau simple et authentique. Féminine, sensible, elle manque de confiance en elle. Discrète timide et introverti, elle a besoin de sentir la stabilité affective mutuelle et la fiabilité chez son partenaire. Secrète sa vie privée est bien souvent l’opposé de sa vie professionnelle. Préférant le calme et la sérénité de son domicile, au chaos du dehors.

Jupiter au carré de Vénus et Mars

Au carré de Vénus, Jupiter est un astre plaisant qui ne manque pas d’humour. Cherchant les contacts cordiaux, amicaux, voir amoureux, le père de Mercure et un conciliateur qui aime que sa famille et ses amis soient bien entouré. Dans ce carré, Vénus cherche les contacts positifs. Elle a besoin de vivre dans la joie et l’intensité d’une relation amoureuse vécu comme aux premiers jours.

Au carré de Mars, Jupiter allie sa puissance pour donner à Vénus pleine confiance en elle, durant cette Pleine Lune du 28 Juin 2018. Moment fort pour travailler notre confiance en nous, se libérer d’une emprise négative ou surmonter une épreuve difficile. En Maison IV, Jupiter nous invite au seins du foyer et de la famille. Malgré l’actuelle séparation des flammes-jumelles, Jupiter qui gouverne les lois et qui les légalise à des envies d’union. Alors :

« En analogie avec le Cancer, marqué par la sagesse du Sagittaire, quand la Lune exaltera en Taureau, il retrouvera ses repères, son pays, sa terre. »

 

© Evolynn Desmarrais
© 2013-2018 Copyright www.Astral-Ethic.com
Toute reproduction, totale ou partielle, interdite