Archives par étiquette : KI

Ki, La Théorie des Âmes, Evolynn Desmarrais

KI, la théorie des âmes. Evolynn Desmarrais. Édition HarmonieTerre

KI, la théorie des âmes. Evolynn Desmarrais. Édition HarmonieTerre

Dans la lettre écrite aux romains, Saint Paul expliquait déjà sa notion de la vie après la mort. Cela est également le cas des plus Saintes écritures, qui retracent le parcours qui nous attend vers le jardin d’Éden.

La mort, si dramatique soit-elle, est pour bien des peuples une porte invisible sur un autre monde. Certains l’appréhendent, d’autres lui confèrent repos et soulagement. Je dois bien reconnaître qu’il n’est pas évident de traiter d’un sujet aussi délicat que celui de la mort. Et plus encore de parler de la foi des hommes, au moment de leur passage vers un au-delà.

Dans ce livre, je m’efforce d’essayer de comprendre la nature humaine, ses côtés les plus nobles, mais aussi ses dérives. L’idée que l’on s’en fait est d’abord une approche personnelle de ce que nous voulons qu’elle soit pour nous. Nous lui confions notre tristesse, notre peur, notre colère et seulement après un « lâcher-prise » difficile, nous lui accordons le repos et le réconfort que nous méritons.

J’ai appris de chaque personne que le ciel a choisi de placer sur mon chemin, et j’ai souvent remis ma foi en cause. Aujourd’hui, j’ai désormais la certitude que nos âmes voyagent, et que notre enveloppe corporelle n’est qu’un passage obligé pour accéder aux mondes supérieurs. Lorsque la mort nous guette, il ne faut en rien en avoir peur car il existe ailleurs un au-delà, qui nous attends tous.

Extrait Ki

« Le bout de la route n’est pas seulement l’endroit où l’asphalte et les certitudes finissent. Au bout de la route, se trouve autant de bonheur, que de nouvelles menaces à surveiller. Mais au bout de la route, se trouve forcément la fin de grande souffrance, de trop grande solitude et de trop long silence.

De ce marathon entre notre moi-fragile et notre moi-solide, se trouve notre moi-vivant et volontaire, qui ne demande qu’une marche vers notre moi-bonheur et qui se fout, que cette route soit semée d’embûches. Car au bout de cette route, se trouve forcément la solution à toute épreuve, que Dieu nous impose.

Au terme, de cette route, il n’y a pas plus d’ascension que de sommet, pas plus de nuits sombres que de ténèbres, mais simplement nous. Nous, face à notre moi-anthropologique. Nous, qui nous conduit ironiquement face à notre moi-sagesse, pour que notre moi-conscience et notre foi, en nous et en une vie meilleure, puissent avoir la certitude, de vivre pleinement sur ce chemin… … Sans craindre le bout de cette route. »

En savoir plus sur KI, la Théorie des Âmes ?

Vous pouvez télécharger immédiatement le livre au format électronique (pdf) en cliquant sur le bouton ci-dessous. Très prochainement nous offrirons la version papier.

La version ebook actuellement à
7€ au lieu de 14€

© Evolynn Desmarrais
© 2013-2016 Copyright www.Astral-Ethic.com
Toute reproduction, totale ou partielle, interdite

La mort ne serait-elle qu’une illusion ?

La mort défini comme l'autre côté de la vie

La mort défini comme l’autre côté de la vie

Dans son article en date du 20 Avril 2014, WikiStrike pose la question de la vie après la mort. Et si finalement la mort ne serait qu’une illusion ?

Ainsi le concept de mort tel que nous le connaissons ne peut exister dans un sens réel. Car il n’y a pas de véritables frontières pour définir celui-ci.

Ainsi entre les phénomènes surnaturel, les hallucinations, les dérives psychologique. Entre les témoignages des uns. Et les discours scientifique des autres. La mort est un sujet qui est loin de nous livrer encore tous ses secrets.

Et si la Mort n’était qu’une Illusion ?

Aussi lorsque nous commençons à remettre en question nos concepts du temps. Ainsi que ce de la conscience, les alternatives sont énormes. Et en ce qui nous concerne, rien n’arrête l’imagination. Alors le vaste sujet des expériences de mort imminente n’a pas fini d’alimenter les conversations. Et que nous soyons sensible ou non au sujet, rien ne peu éviter, un jour d’en entendre parler.

Beaucoup partage une expérience de mort imminente (E.M.I) et pendant longtemps peu de personne en on parlé. Aujourd’hui, je parle ouvertement mais seulement à qui veut bien l’entendre de mon expérience de la mort. Cette expérience pour moi à été surtout une grande période de remise en question. Ma vie s’en est trouvé bouleversé et aujourd’hui mes préoccupations d’avant ne sont plus celle d’aujourd’hui.

Si comme les plus grand septique clinicien le prétendent et que le cerveau est bien à l’origine des histoires vécu par les expérienceurs.

  • Comment la science peut elle réussir à prouver le phénomène ?
  • Doit-on se contenter de la théorie du manque d’oxygène dans l’afflux sanguin érigé vers le cerveau ?

Et vous, quel discours tenez vous de la vie après la mort ?

Je vous laisse le lien vers l’article de WikiStrike.

 

© Evolynn Desmarrais
© 2013-2014 Copyright Astral-Ethic.com
Toute reproduction, totale ou partielle, interdite