Archives par étiquette : E.M.I

Expérience de Mort Imminente ou N.D.E

Expérience de Mort Imminente - Near-Death Expérience

Expérience de Mort Imminente – Near-Death Expérience

Le concept d’ Expérience de Mort Imminente tel que nous le connaissons ne peut exister dans un sens réel. Parce qu’il n’y a pas de véritables frontières pour définir celui-ci. Phénomène surnaturel, hallucination, dérive psychologique. Alors entre témoignage des uns et discours scientifique des autres, le sujet est loin de nous livrer encore tous ses secrets.

Expérience de Mort Imminente : L’étude

Wikipédia défini l’ E.M.I comme ceci : Expérience de Mort Imminente (EMI) est une expression désignant un ensemble de « visions » et de « sensations » consécutives à une mort clinique ou à un coma avancé. Ces expériences correspondent à une caractérisation récurrente et spécifique contenant notamment : la décorporation, la vision complète de sa propre existence, la vision d’un tunnel, la rencontre avec des entités spirituelles, la vision d’une lumière, un sentiment d’amour infini, de paix et de tranquillité, l’impression d’une expérience ineffable et d’union avec des principes divins ou supranormaux.

Pourtant, toutes ces expérience aux frontières de la mort ne concentre pas toute les sensations en même temps. Aussi certaines de ces E.M.I, aussi appelé N.D.E (Near Death Expérience) ne sont pas forcément toutes positives.

Alors que plusieurs personnes ont raconté « avoir flotté au dessus de leur corps« , les scientifiques ont voulu une preuve de ce phénomène. Et la plus grosse étude jamais menée sur l’Expérience de Mort Imminente, confirme que l’état de conscience continue après l’arrêt du cœur.

Expérience de Mort Imminente : Les Origines

Aussi l’expression de « mort imminente » a été proposée par le psychologue et épistémologue français Victor Egger en 1896 dans « Le moi des mourants« . Et dans les années 1960, des psychologues et des psychiatres nord-américains se sont intéressés à ces « expérienceurs » d’outre atlantique. Ainsi ils en ont cherché aux États-Unis. Et ils se sont d’abord intéressés à ce phénomène et ont cherché des cas similaires. Des cas qu’ils ont trouvés parmi les accidentés de la route.
Avec l’amélioration des procédures de réanimation les E.M.I sont mieux connues. Mais restés jusque là dans l’ombre des patients car elles restent souvent assujettie à folie.

Popularisées avec les travaux du psychiatre Raymond Moody en 1975 sous le nom de Near Death Experience, le psychiatre s’explique. Et il nous explique que l’impression de décorporation n’est cependant pas exclusive à l’EMI. Ainsi plusieurs personnes auraient rapportées leurs sorties de corps lors de méditation ou pendant un Voyage Astral.

Expérience de Mort Imminente : L’échelle

C’est l’indice de WCEI (Weighted core experience index) de Kenneth Ring qui permet de déterminer l’E.M.I suivant une échelle.
Aussi l’indice de WCEI comprend 10 items cotés par leur présence ou absence. Aussi les scores de 1 à 5 identifient une expérience superficielle. Et les scores de 6 ou plus une expérience de base. Et le score de 10 une NDE profonde.

Les questions de ce questionnaires sont les suivantes :

  1. le sentiment subjectif d’être mort
  2. un sentiment de paix
  3. la séparation du corps
  4. l’entrée dans une région sombre
  5. rencontrer une présence ou entendre une voix
  6. examiner sa propre vie
  7. voir ou être enveloppé dans la lumière
  8. voir des couleurs magnifiques
  9. entrer dans la lumière
  10. rencontrer des esprits

© Evolynn Desmarrais
© 2013-2016 Copyright  www.Astral-Ethic.com
Toute reproduction, totale ou partielle, interdite

La mort ne serait-elle qu’une illusion ?

La mort défini comme l'autre côté de la vie

La mort défini comme l’autre côté de la vie

Dans son article en date du 20 Avril 2014, WikiStrike pose la question de la vie après la mort. Et si finalement la mort ne serait qu’une illusion ?

Ainsi le concept de mort tel que nous le connaissons ne peut exister dans un sens réel. Car il n’y a pas de véritables frontières pour définir celui-ci.

Ainsi entre les phénomènes surnaturel, les hallucinations, les dérives psychologique. Entre les témoignages des uns. Et les discours scientifique des autres. La mort est un sujet qui est loin de nous livrer encore tous ses secrets.

Et si la Mort n’était qu’une Illusion ?

Aussi lorsque nous commençons à remettre en question nos concepts du temps. Ainsi que ce de la conscience, les alternatives sont énormes. Et en ce qui nous concerne, rien n’arrête l’imagination. Alors le vaste sujet des expériences de mort imminente n’a pas fini d’alimenter les conversations. Et que nous soyons sensible ou non au sujet, rien ne peu éviter, un jour d’en entendre parler.

Beaucoup partage une expérience de mort imminente (E.M.I) et pendant longtemps peu de personne en on parlé. Aujourd’hui, je parle ouvertement mais seulement à qui veut bien l’entendre de mon expérience de la mort. Cette expérience pour moi à été surtout une grande période de remise en question. Ma vie s’en est trouvé bouleversé et aujourd’hui mes préoccupations d’avant ne sont plus celle d’aujourd’hui.

Si comme les plus grand septique clinicien le prétendent et que le cerveau est bien à l’origine des histoires vécu par les expérienceurs.

  • Comment la science peut elle réussir à prouver le phénomène ?
  • Doit-on se contenter de la théorie du manque d’oxygène dans l’afflux sanguin érigé vers le cerveau ?

Et vous, quel discours tenez vous de la vie après la mort ?

Je vous laisse le lien vers l’article de WikiStrike.

 

© Evolynn Desmarrais
© 2013-2014 Copyright Astral-Ethic.com
Toute reproduction, totale ou partielle, interdite

 

 

 

 

 

E.M.I, entre le rêve lucide et le vide quantique

E.M.I, Rêve Lucide ou Expérience de Sortie de Corps

E.M.I, Rêve Lucide ou Expérience de Sortie de Corps

E.M.I (Expérience de Mort Imminente), Vide quantique, rêve lucide, expérience de sortie de corps, projection astrale, dédoublement, Paralysie du sommeil

En faite, toute ces expressions désignent la même notion de sortie de corps. Plus simplement nous définissons l’E.M.I différemment les uns des autres. Et cela apparait normal car chaque personne à son propre ressenti.

Dans le cas d’une expérience de mort imminente, les expérienceurs décrivent la sortie de corps comme la première phase de cette expérience. Et ils disent :

On ne ressent absolument pas notre corps physique qui repose sur notre lit.

Toutes nos sensations sont complètement immergées dans un monde totalement nouveau pour la perception autant physique, que sensorielle. C’est pour cela que cette notion de sortie de corps, lors d’une E.M.I effraye la majeure partie du temps.

Pourtant aucune de ces personnes ne garde de mauvais souvenir d’une sortie de corps. Et pour les personnes ayant expérimenté la ballade astrale. Elles ne se souviennent que des bienfaits de cette sortie. Alors y aurait-il que ressenti, joie, amour et compassion, lors d’une E.M.I ?

E.M.I et Sortie Hors du Corps

« Lors d’une E.M.I, la sortie hors du corps nous permet d’expérimenter l’univers multidimensionnel. Mais aussi notre conscience. »

Alors l’E.M.I n’implique pas de posséder des dons extraordinaires. Aussi toute personne qui le souhaite ou non, peu expérimenter la sortie de corps. Et cela sans pour autant avoir vécu un grave accident ou la maladie. Alors sans doute, suffit-il de croire que nous ne sommes pas uniquement composé de notre corps physique. Ce qui expliquerai tout ou parti du poids que nous perdons en quittant ce monde.

Si nous sommes partie intégrante d’un univers en perpétuelle mutation. Nous sommes donc également champ d’énergie et de conscience. Alors quoi qu’il arrive, quoi que nous fassions. Où que nous soyons, quelle que soit notre forme actuelle. Notre mode de pensée et notre conscience évolue. Ainsi notre perception s’en trouve donc modifié sans pour autant en être altéré. Ce genre de dimension apparait donc alors comme normal. Et il est normal que des milliers de personnes est déjà expérimenter ce genre de multi-dimension qui s’ouvre à nous.

© Evolynn Desmarrais
© 2013- 2014 Copyright Astral-Ethic.com
Toute reproduction, totale ou partielle, interdite