Archives par étiquette : conjonction lune soleil

Nouvelle Lune du 17 Mars 2018 en Poisson

Nouvelle Lune du 17 Mars 2018 en Poisson

Nouvelle Lune du 17 Mars 2018 en Poisson

Pleinement associée à la Pleine Lune du 5 Octobre 2017 en Poisson, la Nouvelle Lune du 17 Mars 2018 nous fait redécouvrir l’autre. Ouverte de coeur et d’esprit, la Nouvelle Lune du 17 Mars, c’est le charme séducteur du Poisson Rouge qui veut se faire merveilleux pour une sirène.

Nouvelle Lune du 17 Mars 2018

Au côté de Mercure et de Vénus, la Nouvelle Lune du 17 Mars en Poisson nous plonge dans les eaux troubles de nos sentiments les plus enfouis. Rêveur, le Milieu du Ciel aussi en Poisson nous pousse à nous affirmer sentimentalement. Et c’est dans les rapports avec notre maman, que nous allons trouver ce flots de non-dits qui nous empêchent de nous affirmer. Mais, aussi de dévoiler nos sentiments. Le traumatisme de la séparation et la peur de l’abandon comme frein à notre évolution sentimentale.

Pour notre Poisson Rouge l’amour est sensuel, sensoriel, charnelle, exceptionnel. Mais, son incapacité à exprimer ses sentiments le noie dans un grand verre d’eau. Ce qui le prédestine aux grandes déceptions difficiles à surmonter.

Le couple Mercure-Vénus en Poisson

Ainsi, notre couple karmique c’est  un peu Dr Jeckill et Mister Hyde. Car dans cette configuration lunaire, on a vraiment affaire à deux personnalités. Affirmées en public, Mercure et Vénus c’est la douceur des sentiments qui s’exprime dans l’intimité.

Mercure et la Lune

Vénus c’est une surprenante. Romantique, raffinée, elle anime les végétariens et les défenseurs des grandes causes. Passionnée et quelque peu guerrière, elle soutien les plus faible. Au côté de Mercure, elle est subtile, expressive, amoureuse. Séductrice dans les gestes et charmeuse dans ses mots. L’arme de Vénus c’est le dessein d’un Mercure heureux. Et au jeu de l’amour et des émotions, la Lune la rend complexe. Ce qui anime l’intellect de Mercure.

Sociable, la Lune et Mercure c’est notre facilité à nous mêler aux autres. Autres personnes, autres groupes d’individu, mais aussi, autres cultures, autres pays, autre milieu social. Sensible à toutes formes d’agression, Mercure au côté de la Lune en Poisson n’hésitera pas à mentir afin de préserver son équilibre. A fleur de peau, il recherchera surtout une femme douce, aimante, compréhensive. Et pour qui, il pourra se dévouer « corps et âme« .

Vénus et la Lune

Au côté de la Lune, Vénus en Poisson, pendant la Nouvelle Lune du 17 Mars atteint son plus haut degré de développement. Car entre compassion et sacrifice, elle est en Poisson, sous la maîtrise d’un signe double. Douce et enivrante, une conjonction Mercure-Vénus dans la Maison de la Lune et en Poisson c’est l’aspect agréable de nos rencontres karmique. Le féminin sacré à la conquête de sa moitié d’âme.

Vénus et la Lune en Poisson c’est le charme complexe et insaisissable de la belle sirène. Mystérieuse dans son approche de la séduction. Elle aime les autres pour leur sensibilité, leur tendresse et leur côté joueur. Son amour et sa compréhension de l’autre son sans limite, allant même, dans le pardon, jusqu’au sacrifice.

Sensible à l’extrême, une Lune en Poisson au côté de Vénus, c’est une sirène à l’âme bucolique. Si son amour déborde, il tend surtout vers un amour plus universel. Car son besoin d’appartenance à un clan, fait de la belle sirène un être incomparable. Mystérieuse, sensible, complexe, insaisissable, Vénus pendant la Nouvelle Lune du 17 Mars, c’est le chemin de l’évolution.

« Et, ce chemin d’évolution se base sur la relation déjà établi entre la belle sirène et son petit poisson. »

L’exaltation de Vénus

Nouvelle Lune en Poisson du 17 Mars 2018

Nouvelle Lune en Poisson du 17 Mars 2018

Mercure c’est la maîtrise du Gémeaux. Et pendant la Nouvelle Lune du 17 Mars en Poisson, le Gémeaux se trouve en Maison XII. Maison des crises existentielles. En Maison XII, on a peur d’aimer, mais surtout on a peur de ne pas l’être en retour. Les raisons du coeur que la raison même ignore. La peur qui triomphe de notre amour. Souffrance refoulée et parfois même inaccessible de notre propre compréhension de nous même. Mercure en Maison XII c’est Vénus attachée aux liens affectifs. Mais, surtout prisonnière de celui qui tire les ficelles de la souffrance, pour ses propres gains personnels.

Poisson, le Chemin karmique de Vénus

Vénus c’est la femme Taureau qui nous fait aimer la terre et découvrir la beauté en SOI. En chacun de nous. Mais, c’est aussi la femme Balance qui nous fait promettre l’amour par la communication. Aussi, Vénus en Poisson pourrait bien être le véritable sens de son exaltation.

« Je souffre, parce que je t’aime »

  • Mais l’amour peut-il exister, vivre et grandir dans la peur ?

On aime, on admire, on ressent. Le bonheur est aussi dans le regard de l’être aimé. La joie, la sagesse son un enchantement de tous les jours. Dorénavant, avec le Gémeaux en Maison XII, pendant la Nouvelle Lune du 17 Mars en Poisson, on purifie nos émotions. Vénus en Poisson c’est la fin des séparations. C’est l’amour qui se reconstruit, qui grandi et qui nous fait aimer l’amour. Avoir confiance en nous et en l’avenir.

Poisson, le Chemin d’Évolution

Pendant la Pleine Lune du 5 Octobre 2017, on se demandait si le pardon lui-même, méritait qu’on lui pardonne. A fleur de peau, il nous aura fallu casser les liens douloureux du passé. Mais, la conjonction de la Lune-Soleil en Maison X, pendant la Nouvelle Lune en Poisson on a confiance en Soi et on se tourne vers l’avenir.

Le Soleil en Poisson et Maison X c’est la quête de sens. Enthousiaste, optimiste, il est le chemin d’évolution de l’amour. De l’amour de SOI mais, aussi de l’amour de l’autre. Une tel configuration nous ouvre au monde et à d’autres cultures, à de nouveaux horizons . Par amour, le Soleil en Maison IX pendant la Nouvelle Lune du 17 Mars 2018 en Poisson, pourrait bien, pour sa sirène ouvrir la porte de la cité d’Atlantide.

© Evolynn Desmarrais
© 2013-2018 Copyright  www.Astral-Ethic.com
Toute reproduction, totale ou partielle, interdite

Lune du 23 Juillet 2017. La Nuit des Temps

Ainsi, si je devais définir en une seule phrase la Lune du 23 Juillet 2017, alors je choisirai celle-ci.

« Cette nuit j’ai cherché en vain le sommeil. Et tout ce décor qui m’a vu grandir, pousser … C’est mon pays … Ma bien aimé, je t’ai laissé là-bas, au fond du monde. »

Pleine Lune du 24 Juillet en Cancer

Pleine Lune du 24 Juillet en Cancer

René Barjavel écrivait en 1968, le livre La Nuit Des Temps. Ou dans les steppes glacées de l’Antarctique, le mythe des amants légendaires transcende l’espace et le temps et réapprend à considérer le coeur des hommes. Dans un monde ou vivre au delà des contingences oppose la Raison à la Passion.

Lune du 23 Juillet 2017. La fin des temps

Conjointe à l’éclipse solaire du 21 Aout 2017 et suivante de la lunaison du 9 Juillet 2017, la Lune du 23 Juillet 2017 nous place face à nous-mêmes. Entre rester immobile et avancer enfin c’est l’affectif qui placera notre coeur face à la réalité de nos sentiments. Une Lune en Cancer maison II, c’est la difficulté de compréhension entre « la force de nos sentiments et la raison ».

Nostalgique du passé, sentimentale, romantique, touchante et fragile. A la fois routinière rassurante et ouverte d’esprit d’aventure, c’est son côté « à toute épreuve de la vie« , qui la fera enfin avancer.

Lune en Cancer et en Maison II

Une Lune en Maison II, domicile du Taureau, c’est une lune dans le doute d’elle même, mais aussi dans les incertitudes de la vie. Sensible, elle est le point final de ce qui la relie à son passé. Sentimentale, elle est le besoin de trouver ses propres racines, pour se défaire de l’hérédité familiale.

Vénus en Taureau et en Maison XII

Vénus en Taureau, c’est une Vénus dans son signe et qui invite la Lune en sa demeure, en Maison XII. Ainsi, Vénus qui maitrise le Taureau, c’est notre besoin de stabilité. Notre immobilier affectif qui appel à notre immobilier matériel. Notre besoin de nous positionner face à nous-mêmes mais aussi face à notre entourage. Secrète et romantique, timide et passionnée, Vénus en Taureau et en Maison XII, c’est l’adage qui nous colle à la peau ou : Pour vivre heureux vivons cachés.

Loin des différences, du poids de la famille et des tumultes de la vie, Vénus en Taureau, maison XII c’est le couple qui se garde secret, loin de toutes épreuves de la vie.

Vénus en Taureau opposé à Saturne en Scorpion

Vénus en Taureau opposé à Saturne en Scorpion c’est la belle est la bête. La bête Saturne c’est la froideur et la réserve. L’aspect tendu qui nous empêche de révéler nos sentiments par peur du rejet. La Belle Vénus qui de nature si spontanée, perd pied face une Bête Saturne pleine d’incompréhension. D’une nature rayonnante, la Belle Vénus c’est la facilité de montrer son attachement aux autres… Mais face à une Bête Saturne c’est la difficulté de la Belle a montrer ses sentiments amoureux.

Lune du 23 Juillet 2017, Conjonction du Soleil et de la Lune

Lune du 23 Juillet 2017 en Cancer

Lune du 23 Juillet 2017 en Cancer

La lune du 23 Juillet 2017 en Cancer invite également le Soleil dans son signe.

En son signe elle invite l’homme fusionnel qui ne grandit que dans l’ombre de la mère. Le Soleil en Conjonction de la Lune pendant une Lune, c’est la recherche de la femme douce et maternelle.

Plus que l’équilibre d’une relation amoureuse, c’est l’homme qui recherche un foyer pour y établir sa famille.

Mars en Conjonction du Soleil

Mars en Conjonction du Soleil pendant une Lune en Cancer, c’est notre désir d’action qui se fait ressentir en nous. Mais Mars en Cancer c’est aussi la chute de l’astre. Aussi, si la chute de l’astre engendre des malaises sentimentaux, existentiels, ils appellent surtout à la nécessité de se battre.

Signe Cardinal, Mars en Cancer c’est l’hostilité et la limitation du clan familial qui nous pousse vers d’autres horizons. Fatigué psychologiquement d’avoir a supporter la pression familiale, Mars en Conjonction du Soleil devra apprendre à construire son propre clan. Si la signature familiale est importante pour le Cancer, Mars en Conjonction du Soleil devra rester discret afin de protéger son équilibre sentimental.

Lune du 23 Juillet 2017, L’équilibre de l’homme Gémeaux

Simple, chaleureux, attaché à son foyer et à ses origines, une Lune en Cancer avec un ACendant en Gémeaux c’est l’homme doux et romantique qui garde une éternelle âme d’enfant. Votre moitié devra forcément être intelligente, sensuelle et charnelle afin de vous garantir l’équilibre dont vous avez besoin. Équilibre souvent mise à mal faute d’incompréhension. La trop grande différence entre votre aspect extérieur relationnel social et votre aspect intérieur fusionnel amoureux possédant de grande confusion. L’équilibre de l’homme Gémeaux à rude épreuve car il a souvent du mal à savoir exactement ce qu’il veut. Une indécision qui porte préjudice autant dans le travail que dans la vie intime.

L’AScendant en Maison I du Gémeaux c’est la conscience de l’âme. C’est ce qui s’exprime au travers des recherches de la Lune. Les valeurs profondes que l’homme Gémeaux recherche chez une femme et qui s’exprime aux travers de son exil en Vénus. Vénus pendant la lune du 23 Juillet 2017, c’est la femme Taureau dans sa relation Taureau-Gémeaux et dans sa relation mère-enfant. Le clan familiale qui se construit loin du passé et de toutes pressions idéologique de la famille.

Le Féminin sacré de l’homme Gémeaux

La Part de Fortune en Gémeaux c’est l’ouverture d’esprit dont on fait preuve à l’égard des idées et des autres. Mais c’est aussi son besoin de se fixer à tout prix, qui lui fait renoncer à biens des ressources personnelles enfuit en lui et dont-il ignorait la présence. L’équilibre des déesses Anne et Sophie qui nous apporte la stabilité de nos sentiments. L’équilibre de notre famille karmique qui retrouve grâce avec le temps et qui prend place dans notre coeur.

Cérès en Gémeaux et Vénus en Taureau, c’est le couple karmique Gémeaux-Taureau. Le frère jumeau fusionnel que l’on a connu dans une vie antérieure. Parti dans la douleur et qui nous revient heureux dans cette vie ci. Cérès en Gémeaux pendant une Lune en Cancer marque la fin de la dualité. Sorte de clé de passage initiatique envers nous-mêmes. Cérès en Gémeaux, c’est Vénus karmique en Taureau qui nous fait passer de l’ombre de notre inconscient à la lumière de notre pleine conscience.

© Evolynn Desmarrais
© 2013-2017 Copyright www.Astral-Ethic.com
Toute reproduction, totale ou partielle, interdite