Archives par étiquette : 12 maisons astrologiques

Maisons en Astrologie, la clé de notre chemin [2/2]

Thème Astral incluant les Maisons en Astrologie

Thème Astral de Naissance incluant les Maisons en Astrologie

La Terre tourne sur elle-même en 24 heures. Et en effectuant une rotation complète. Ainsi à un point donné, un observateur regardant le ciel verrait en 24 heures « toutes les maisons en astrologie ». Ainsi que les signes du zodiaque défiler devant ses yeux.

Et à l’instant de la naissance, nous arrêtons le mouvement. C’est le moment que les anges ont choisit afin de nous faire entrer dans nos maisons en astrologie et nous voyons alors :

  • à l’Est un signe se lever. C’est l’Ascendant (AS)
  • à l’Ouest, le signe opposé se couche, c’est le Descendant (DS)

L’union de AS et DS donne naissance à une ligne. C’est l’horizon

Ainsi en ce lieu précis de notre naissance. Et suivant la latitude, le Soleil passera au zénith (le point le plus haut de sa course visible dans le ciel) à un endroit précis du zodiaque. C’est le Milieu du Ciel (MC), qui correspond au midi symbolique. En face, le signe opposé correspond au nadir (au plus bas dans la course visible du Soleil autour de la Terre). C’est le Fond du Ciel (FC).

La présence des maisons en astrologie et sur le thème nous rappelle que nous devons vivre notre vie avec amour, passion et foi en ce en quoi nous croyons. Ainsi nous sommes simplement des êtres humains au centre de ce que devrait être notre vie.

Signification des maisons en astrologie, par oppositions

Première opposition des maisons en astrologie :

Maison 1 : L’égo, la conscience de soi (par opposition à la conscience des autres en Maison 7)
Elle correspond à notre personnalité profonde. C’est-à-dire à ce que nous sommes fondamentalement.
La maison 1 commence à l’Ascendant. Dans un premier temps de vie, ou selon la puissance de nos conditionnements, nous cherchons à montrer une image de nous-même souvent erronée. Alors nous tentons ainsi de répondre aux attentes réelles ou imaginaires de notre entourage. Afin de coller à l’image des magasines. Et à nous fondre dans le moule afin de nous comporter en bon mouton.
Ainsi le cheminement de prise de conscience de soi, de transformation de notre image, et d’intériorisation se fait en maison 1.

Maison 7 : Les relations avec les alter ego, les associations et contrats (et les ennemis déclarés)
La maison 7 correspond à l’ouverture aux autres et au monde, aux échanges conscients avec les autres. Alors nous nous relions en nous engageant dans une relation, dans un couple, un mariage, une association ou un contrat. Ainsi la relation vécue en maison 7 est conditionnée par l’image que nous avons développée de nous-même en maison 1.
En maison 7 nous apprenons à rencontrer les autres d’égal à égal, à partager et à accepter les différences tout en conservant notre propre identité.

Deuxième opposition des maisons en astrologie :

Maison 2 : L’argent gagné par ses propres efforts, la gestion de sa valeur personnelle.
La maison 2 correspond à nos possessions, c’est-à-dire à tout ce qui est à notre disposition. Et ce que nous pouvons utiliser.
La maison 2 nous relie au vivant, à la nature, à la nourriture et à toute substance qui permet de rendre notre existence réelle et concrète.
Argent, nourriture, biens matériels…

  • Savons-nous utiliser pleinement ce qui nous est donné ?
  • Sommes-nous conscient et lucide vis à vis des biens qui sont à notre disposition ?
  • Sommes-nous en pleine possession de nos moyens ?

Maison 8 : Les pertes, les crises (mort et renaissance) et l’argent provenant des autres (Les héritages).
La maison 8 correspond aux expériences d’union profonde, d’échange intime ou émotionnel, où chacun donne et reçoit et se laisse transformer par la relation.
En maison 8 nous apprenons à investir dans les relations. Il s’agit d’abord de donner de l’attention à la relation et au but visé par la relation. Alors cela passe par une définition précise de la forme relationnelle que nous entretenons avec autrui. Afin que chacun y trouve sa place.

Troisième opposition des maisons en astrologie :

Maison 3 : La pensée concrète, l’entourage proche.
La maison 3 relie la maison 1 à la maison 2. C’est là que nous apprenons à relier ce que nous sommes à ce que nous possédons.
Ainsi en étant confronté à l’environnement social qui nous entoure, nous développons notre intelligence. Nous apprenons à penser par nous-même, à adapter nos réponses aux situations. Et surtout aux personnes rencontrées. Alors nous développons notre intellect, notre conscience et renforçons notre savoir à travers les apprentissages, les formations, les études. Ou bien à travers la lecture, la communication orale ou l’écriture.

Maison 9 : La pensée abstraite, la Foi, l’extension du champ de conscience, le lointain, les pays étrangers.
La maison 9 correspond aux expériences qui élargissent notre compréhension de la vie et ouvrent de nouveaux horizons.
Nous développons notre compréhension des relations humaines et des lois qui régissent la société et le monde. Au-delà de la morale, des croyances et des principes, nous sommes confrontés à notre besoin de comprendre la vérité et le sens de la vie.
Ainsi nous tirons les enseignements de notre propre expérience, erreurs ou réussite. Enfin nous élaborons des projets pour nous même, les nôtres, la société, le monde. Aussi nous plaçons l’humanité en fonction de nos idéaux. Et nous envisageons notre propre croissance à l’intérieur de ce nouveau monde.

Quatrième opposition des maisons en astrologie :

Maison  4 : Les racines, les parents, le foyer, la vie privée, les conditions de départ dans l’existence.
La maison 4 correspond aux expériences d’enracinement et de stabilisation.
C’est notre identité personnelle, familiale et individuelle. Ainsi la maison 4 est relié au parent caché. Au parent caché, c’est-à-dire le parent qui a été le moins présent dans notre vie.
Il n’est pas rare de rencontrer des personnes ayant des planètes en maison 4 ayant des difficultés à porter leur prénom ou leur nom, ou ayant changé de nom volontairement ou malgré eux.

Maison 10 : La situation sociale, la vie publique, l’aboutissement professionnel.
La maison 10 correspond aux expériences qui élèvent et procurent un sentiment de réussite ou d’accomplissement.
La maison 10 correspond à la vocation de chaque individu. Ainsi qu’aux activités professionnelles que l’on se reconnait et aux aspirations sociales que nous défendons.
Mais que dire de tous ceux qui n’ont ni vocation ni profession reconnue ?
La maison 10 renseigne sur les moyens d’accomplir notre destinée en nous sentant à notre place dans le monde.

Cinquième opposition des maisons en astrologie :

Maison  5 : La créativité au niveau individuel, les créations et récréations, les enfants, l’art, le jeu.
La maison 5 correspond à l’expression de soi, à l’expression créative et l’expression des sentiments. Aussi la maison 5 est associée aux plaisirs, à la joie, aux jeux et aux enfants. Alors nous y développons la joie et la spontanéité de notre cœur d’enfant.
Il s’agit de se montrer tel que nous sommes, oser la sincérité et l’authenticité. Et oser créer, oser la reconnaissance personnelle.

Maison 11 : La créativité sociale, les amis, les objectifs collectifs, les projets et espérances.
La maison 11 correspond aux expériences de partage. Avec des personnes qui ont des objectifs communs mais surtout les mêmes idéaux que nous.
Elle concerne les engagements, les prises de position. Celles qui remuent les consciences collectives et permettent aux institutions et aux consciences d’évoluer. Il s’agit par exemple de participation dans des associations, en politique, syndicalisme, mouvements écologiques ou humanitaires, actions culturelles etc.
Au niveau personnel, il s’agit de faire un usage constructif de la position sociale.

Sixième opposition des maisons en astrologie :

Maison  6 : La santé, les maladies aiguës, les servitudes et obligations quotidiennes.
La maison 6 correspond aux expériences qui nous permettent d’améliorer, de perfectionner l’expression de notre personnalité.
La maison 6 nous place face à la réalité de la vie quotidienne et ses contraintes. Grâce aux crises de transformation que la maison 6 nous fait traverser, nous libérons notre personnalité de ses imperfections.
Ainsi nous nous acceptons avec nos qualités mais aussi avec nos défauts. Et nous apprenons à dire oui mais aussi à dire non.
Nous sommes fin près à faire face au quotidien de la vie de tous les jours et aux crises de réajustement personnel.

Maison 12 : En astrologie, la maison 12 est certainement la plus complexe car elle révèle les maladies chroniques, les épreuves, les ennemis cachés, la dépossession de l’égo. Alors elle est à elle seule le problème de la relation entre le Moi et le Grand Tout.
La maison 12 se rapporte aux expériences qui ouvrent à une vision globale de la vie, et qui invitent au déconditionnement.
La maison 12 est le début et la fin. Aussi le social et le spirituel, le réel et l’irréel. Autant que le matériel et l’immatériel. Mais aussi la vie, la mort et les prémices de la réincarnation.

A lire : Ainsi en astrologie, elles sont vu comme le cœur de l’humanité. Retrouvez ici, la définition des maisons astrologiques.

© Evolynn Desmarrais
© 2013-2016 Copyright  www.Astral-Ethic.com
Toute reproduction, totale ou partielle, interdite

Les Maisons Astrologiques, le cœur de l’humanité [1/2]

Les Maisons Astrologiques au Cœur de l’Humanisme

Les maisons astrologiques : l'horloge astronomique médiévale de Prague

Les maisons astrologiques : l’horloge astronomique médiévale de la ville de Prague, République tchèque

Avec les maisons astrologiques, tout commence lorsque nous naissons. Ainsi nous existons alors en tant que personne unique prenant place dans l’univers.

Alors réaliser que nous sommes autant identiques et à la fois si différent des autres s’apprend durant les premières années de la vie. Et parfois même durant l’âge adulte.
C’est une étape très importante pour le développement de notre être. Autant sur le plan matériel, qu’immatériel.

Par la solitude nous nous rencontrons nous même. Et  par elle, nous apprenons de notre « soi-intérieur ». C’est ce qui définit notre place sur le plan divin.

« Celui qui est unique en lui-même se construit différemment des autres. »

Ainsi par la rencontre avec les autres notre apprenons de notre conscience sociale et collective. C’est ce qui définit notre place dans l’univers.

  • Alors les maisons astrologiques décrivent un cheminement, un processus de développement de la personnalité, de l’individualité et de la conscience ?

Elles sont divisé en 12 maisons astrologiques numérotés de 1 à 12. Ainsi elles regroupent les différentes expériences qu’un être humain peut rencontrer tout au long de sa vie.

Calcul des Maisons Astrologiques

La notion de maisons en astrologie provient des Babyloniens, qui attachaient une grande importance aux astres apparaissant à l’horizon (se levant vers l’Ascendant) ou culminant (passant au Milieu du Ciel).
Pour connaitre notre signe, la position des planètes ne dépend que de l’heure de notre naissance (elle est la même à un même moment donné pour tous les lieux de la Terre). Cependant la position des planètes dans les maisons dépend de l’heure de naissance. Mais aussi des coordonnées géographiques du lieu de naissance de la personne pour lequel on dresse le thème.

Il existe plusieurs méthodes différentes de domification (calcul des maisons), les astrologues sont d’ailleurs plus ou moins d’accord sur les attributions des maisons. Donc ne vous fustigez pas si d’un astrologue à un autre, votre maison n’est peut être pas la même. Depuis les Babyloniens, il a été recensé plus de 2000 méthodes de calcul des maisons. Alors oui, il existe un consensus entre les astrologues sur la signification dans la vie concrète de chacune de ces maisons. Mais il existe un grand nombre de façons de les délimiter sur le cercle écliptique des signes du zodiaque. Ainsi toutes ces méthodes, toutes ces façons donnent des résultats différents (à chaque méthode de calcul un résultat différent). Et il n’y a pas de consensus sur les méthodes de domification.

De quand date les premiers calculs ?

Les systèmes apparus les premiers établissaient un lien entre les maisons et les signes du zodiaque. Pourtant le système dont on pense qu’il soit le plus ancien est le système des Maisons-Signes. Avec la première maison qui débute au degré zéro du signe dans lequel se trouve l’Ascendant. Ainsi la deuxième maison débute au commencement du signe suivant, et ainsi va de suite.
Alors le système des maisons égales donne à chaque maison l’étendue d’un signe. Soit 30 degrés sur l’écliptique. Mais avec une première maison qui débute à l’Ascendant.

Ils existent bien d’autres systèmes de calcul et parmi eux on peu citer :

  • Le Porphyre partage en 3 parties égales la portion d’écliptique entre l’Ascendant et le Milieu du Ciel.
  • Le Campanus est basé sur la division en 12 parties égales d’un cercle servant aux mesures.
  • Le Régiomontanus est basé sur la division en 12 parties égales de l’équateur pris comme cercle servant aux mesures.
  • Le Placidus est basé sur la division en 3 parties égales du temps mis par les astres pour passer du point Ascendant au Milieu du Ciel, et en 3 autres parties égales du temps mis par les astres pour passer du Milieu du Ciel au point Descendant.
  • Le système de Koch, développé par l’astrologue allemand Walter Koch (1895-1970) peut être considéré comme un raffinement du système Placidus.

Retrouvez Jeudi prochain, la signification concernant Les Maisons en astrologie, ainsi que leurs oppositions.

© Evolynn Desmarrais
© 2013-2016 Copyright  www.Astral-Ethic.com
Toute reproduction, totale ou partielle, interdite