Mercure, l’esprit d’analyse du Gémeaux

En astrologie, on a coutume de dire que les douze premiers jours de l’année représente de façon  significative les douze mois à venir. Et Mercure, en ce début d’année 2018 est venu nous rendre visite. Grand gagnant de ces douze jours. Tant par sa présence, que par son énergie, Mercure c’est surtout l’évolution lente et la psychologie analytique des Gémeaux.

Mercure en astrologie

Mercure, l’esprit d’analyse des Gémeaux

Mercure, l’esprit d’analyse des Gémeaux

Ainsi, Mercure est une petite planète lente qui représente la communication, la logique et l’esprit  d’analyse.

Proche du Soleil, elle se définit au masculin. Amoureux de Vénus, mais promis à la Lune. Mercure c’est Hermès et Apollon incarné dans le signe du Gémeaux.

Animé par l’élément Terre, Mercure c’est un cartésien attaché aux traditions et aux valeurs familiales.

 » Messager des Dieux dans la mythologie, Mercure c’est l’aspect psychologique des Gémeaux. Fils de Jupiter et de Maïa, il est le Dieu du commerce et des voyages. »

Éternel sentimental, on lui reconnaît sa grande capacité de messager. Mais, Mercure c’est aussi sa difficulté d’exprimer ses propres sentiments. Que cela soit a ses proches, ou à celle qu’il aime, Mercure c’est la peur de souffrir, ou de faire souffrir, même involontairement.

Cependant, si l’on reconnait en lui le Dieu Thot, c’est peut être car Mercure précède l’âge de Vénus. Mais aussi, car il capte la lumière de la Lune et régit le cycle lunaire. Surnommé le  « Seigneur du temps« , on comprend mieux, son approche lente en matière de sentiments.

Mercure, les liens du temps

Éternel amoureux des mortels, Mercure c’est aussi un agent de liaison. Ainsi, il accompagne les mortels jusque leur dernière demeure des cieux. Il aime écrire, lire, enseigner. Éternel adolescent dans l’âme Mercure c’est les liens du temps.

Et au temps karmique, Mercure c’est le lien qui unit le Taureau et le Cancer a leurs âmes jumelles. Ainsi, en astrologie karmique, pour comprendre notre famille d’âme karmique, on regardera (suivant le thème – féminin ou masculin) ou se trouve Mercure et Vénus. Mais aussi, la Lune et le Soleil. Également, on regardera les maisons occupées par les signes des Gémeaux, du Taureau et du Cancer. Mais surtout, la constellation dans laquelle ils évoluent, au moment de leur naissance. Également, la constellation ou le couple Mercure-Vénus évolue au moment de leur rencontre.

Les premiers jours de Mercure

Pendant la Lune du 2 Janvier 2018 Mercure se trouvait en Maison II du Taureau (Maison des biens, des acquisitions et de la finance). Le Taureau lui se trouvait en Maison VII de la Balance et du Vertex. Accompagné par la Part de Fortune (notion arabe en rapport avec la Lune), en Maison VII (Maison des unions heureuse si Venus est bien disposée).

Et pendant la Lune du 2 Janvier 2018, Vénus était en Sagittaire. A la recherche de sagesse et de stabilité, Vénus en Maison III des Gémeaux, au côté d’un Mercure en Maison II du Taureau, c’est la construction des liens sentimentaux dans le temps.

En constellation du Cancer (constellation familiale), c’est la sensation que les choses évoluent. Le lien karmique qui se redéfinit au fur et à mesure que temps passe. Les liens karmiques qui perdurent malgré les épreuves de la vie.

Les derniers jours de Mercure

Au 12 Janvier 2018, le Taureau et le Gémeaux se partage la Maison II. (Maison du Taureau, de la Lune et de Vénus) Et en Maison II, on construit le couple autour d’un projet professionnel commun. Mais surtout accès sur les valeurs de la famille, l’éducation des enfants et le respect des traditions.

En Maison VII de la Balance et du Vertex, on retrouve notre Jupiter communicatif au côté de la Lune. Et le papa de Mercure vient nous rappeler l’importance de construire notre couple dans l’amour et la communication. Ainsi, Jupiter nous rappel à l’importance d’avoir notre famille karmique et notre âme-soeur auprès de nous.

Aussi, le Vertex en Maison VI dans le signe de la Balance équilibre nos relations. Ainsi, la Balance c’est « Nous Sommes » ensemble sur le même chemin. Et ensemble nous évoluons dans un cycle relationnel amitié-amoureuse qui divise l’homme Gémeaux en deux. Ainsi, en Maison VI, la Balance de la justice remet en cause notre vie quotidienne. Et trace notre propre examen de conscience. Notre propre regard sur nous même qui nous dit :

  • Que voulons nous tellement ?
  • Pourquoi n’osons nous pas ?
  • Pourquoi n’aimons nous pas ?
  • Quelles sont nos peurs qui nous empêche d’avancer ?

Mercure en 2018

Pour connaître la tendance de Mercure pendant toute cette année 2018, il faut considérer deux éléments  :

  • sa position pendant les douze premiers jours

Mais aussi :

  • Sa position au moment de la Nouvelle Lune

Mercure pendant la Nouvelle Lune

Pendant la Nouvelle Lune du 17 Janvier 2018, on retrouve notre Mercure en Sagittaire et Maison II. En pleine recherche de sagesse et de stabilité notre Mercure va placer l’amour sur le devant de la scène. Au côté de Vénus et de la Lune, Mercure en Maison II, c’est la construction de la famille dans la sécurité financière.

Mais on ne parle pas de n’importe quelle famille. Mercure c’est le lien entre les hommes et les Dieux. Alors en Maison II, au côté de la Lune et de Vénus c’est la construction de notre famille karmique. Notre avenir familiale et sentimental qui se trace aux travers de nombreuses vies déjà passées ensemble.

2018 les Liens Karmiques

Le Taureau en Maison VII

Maison des unions et du mariage, la Maison VII c’est la Maison de la reconnaissance de l’autre dans son intégralité. L’énergie du couple karmique qui se ressent comme bénéfique pour nos âmes karmique. Bénéfique car cette énergie équilibre notre vie de couple. Mais aussi notre vie professionnelle.

Dans cette relation on est libre de se projeter professionnellement et sentimentalement, car notre énergie de couple se définit dans Le respect et l’amour de l’autre. Sentimental et à fleur de peau, l’amour qui unit notre couple karmique est stable et sécurisante. Même si l’on se demande encore comment rencontrer l’autre ? Comment retrouver l’autre ?

Le Gémeaux et le Cancer en Maison VIII

La Maison VIII c’est la Maison des transformations et des bouleversements. Et l’amour cela bouleverse et cela transforme nos âmes. Alors, si avec le Gémeaux on intellectualise notre relation … on communique. Et cela c’est surtout important pour l’avenir de notre couple et pour l’évolution de notre relation.

Aussi, on intellectualise. Avoir à nos côtés un/une partenaire de vie avec qui on peut avoir de longue conversation stimulant notre intellect est important. Et c’est tout aussi important que les longues heures d’enfantillage et que nos moments les plus intimes.

Aussi, avec le Vertex, Cérès et le Cancer en Maison VIII, on s’ éduque dans notre relation. Soeur de Jupiter, Cérès c’est la notion d’estime de soi. Mais aussi la notion d’acceptation de l’autre tel qu’il/elle est. Au côté du Vertex en Cancer c’est l’homme futile et mesquin qui pendant toute l’année 2018, méprise la relation fusionnel des amoureux. Mais au côté du Noeuds Nord, notre couple karmique se ressource dans la tendresse et dans les mots doux reçus de sa moitié.

© Evolynn Desmarrais
© 2013-2018 Copyright  www.Astral-Ethic.com
Toute reproduction, totale ou partielle, interdite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *