Pleine Lune Bleue du 31 Mars 2018 en Vierge

Pleine Lune Bleue en Vierge du 31 Mars 2018

Pleine Lune Bleue en Vierge du 31 Mars 2018

Ça y est, nous y sommes. Nous voilà face aux émotions et aux bouleversements de la seconde Pleine Lune Bleue de 2018. Ainsi, la Pleine Lune Bleue en Vierge du 31 Mars 2018 se retrouve directement en conjonction de l’éclipse lunaire du 31 Mars 2018.

Retour sur un carré lunaire important

Avec la Super Lune en Gémeaux du 2 Janvier 2018, Lilith en Maison III et en Sagittaire marquait l’incompréhension de nos sentiments. Mais, aussi notre difficulté à communiquer avec l’autre, malgré un besoin profond d’exprimer notre amour. Le Vertex nous plaçait lui, face à notre famille karmique et aux douloureuses épreuves du cœur. Alors, en pleine crise existentielle, Vénus en Sagittaire opposée à la Lune c’est le lien indéfinissable qui nous lie à notre moitié karmique.

Pendant l’éclipse lunaire du 31 Janvier 2018, on s’exerçait à combattre nos différences. A surmonter les épreuves, les conventions sociales, les barrières que la vie nous donne. Et tous cela au nom de l’amour. Une Lune couplée d’une éclipse en Maison II du Taureau c’est l’amour au-dessus des conventions. On éclipse nos doutes et nos peurs. Alors, avec un Taureau en Maison XII, on fait table rase du passé et on avance enfin.

Il était une fois … Sur le chemin de nos sentiments, la Pleine Lune du 2 Mars en Lion nous contait l’âme du monde. Cependant, avec Vénus, Mercure et Neptune en Maison I, on se confronte à notre peur d’exprimer nos sentiments. Pourtant, Pluton en Maison XII marque la destruction en vue de la régénération. Alors, même si notre passé se confronte à notre présent, on confie notre avenir à l’univers et on avance dans la quiétude et la sérénité.

Seconde Lune Bleue de 2018

Cette seconde Pleine Lune Bleue en Vierge et en Maison III sert surtout la famille, nos frères et sœurs. Mais, elle sert surtout les unions et la communication qui nous relie les uns aux autres. Avec, une opposition parfaite à 0°00’’ du Soleil, on est encore sous l’influence de la Nouvelle Lune en Poisson du 17 Mars. Et tous cela se mélangent et créent son lot de perturbation.

Mercure au côté du Soleil et en Poisson mise sur notre volonté d’avancer, notre énergie créatrice et notre envie d’aller de l’avant. Soutenu par Chiron, le médiateur de nos sentiments. Notre quête de sens devient notre apprentissage de l’autre. Et avec Vénus en Maison X on donne une teinte mature, sérieuse et responsable avec les choses de l’amour.

Chiron, le médiateur de Saturne

Chiron c’est comme la conscience de l’homme. Sa conscience matérielle qui évolue vers sa conscience spirituelle. Mais, il est surtout reconnu comme le médiateur de Saturne face aux autres planètes. Alors autant dire qu’en période de Duo-Duel Mars-Saturne, le seul qui ose s’approcher c’est Pluton… Normal, puisque Pluton est surtout annonciateur de transformation profonde. Et cela laisse le champ libre à Chiron pour aller atténuer les peines des autres planètes. Chiron qui s’éloigne de Saturne, Pluton qui s’en rapproche, autant dire qu’en Sagittaire la guerre est déclaré. Les transformations et les changements sont tellement rapides, profonds et violents, que même en Scorpion … il n’y a personne !!

Également Jupiter, le grand médiateur et Mercure, le petit médiateur attendent loin du Sagittaire, que la guerre entre Mars et Saturne se tassent un peu.

Soleil et Mercure en Conjonction

Pendant cette Pleine Lune Bleue du 31 Mars 2018, le Soleil et Mercure se trouve en conjonction et en Maison IX. La Conjonction de ces deux astres est une position importante en astrologie. Mercure se lève toujours avant le Soleil et il nous apporte ses effets les plus positifs. Hors, lors de cette Pleine Lune Bleue du 31 Mars 2018, nous avons un Mercure contrarié. Pourquoi ? Car, il s’est levé après le Soleil (Soleil 15°45’’ et Mercure 17°57’’). Même, si cela reste mineur, car nous sommes à moins de 10° de distance des deux astres.

Pleine Lune Bleue – Mercure contrarié

Seconde Pleine Lune Bleue en Vierge du 31 Mars 2018

Seconde Pleine Lune Bleue en Vierge du 31 Mars 2018

Pour Mercure, il n’existe pas d’autres aspects possible que la conjonction, car c’est un signe que la création qui s’allie avec l’intellect. Mercure a une élongation extrêmement courte (seulement 28°) et c’est pour cela qu’il impact seulement les planètes extrêmement proche. Car, pour lui son cercle se définit surtout par les personnes proches de lui. Alors, pour lui les autres ont forcément moins d’intérêts car loin de lui… Pourtant, même proche de sa famille et des siens, en ce moment c’est surtout les êtres éloignés de lui, qui occupent ses pensées.

Avec Mercure, c’est tout noir ou tout blanc, mais pas les deux et jamais gris !! Alors, un Mercure à moins de 3° du Soleil, c’est un Mercure en ébullition. Quoique vous vouliez faire, de toute façon ce n’est pas le bon moment. En ce moment Mercure est impulsif, mesquin, froid et distant.

Pendant ce temps-là, on retrouve notre Gémeaux en Maison XII et Neptune en Maison VIII et en Verseau. Ces dires que la phase de transition et de changement ne va pas se faire sans émotions vives et grands bouleversements dans nos vies. Alors, on travail notre patience, notre lâcher-prise, notre amour et on garde foi en l’avenir.

Vénus en Bélier

Au travers d’une Vénus en Bélier, c’est la nature de Mars qui s’exprime. Même s’il faut nuancer cet aspect. En Maison X, loin de Mercure (+ de 12°) mais toujours dans son élongation (– de 28°) nous fait dire que pour une fois, Mercure réfléchi avec son cœur et non avec son intellect. On introverti nos émotions et notre affectif, malgré notre sensibilité au charme et au côté sensible/fragile de la belle Vénus qui se voue corps et âme… Néanmoins, Vénus en Bélier a appris de la dualité Mercurienne. Alors, aux périodes difficiles il serait bon de faire attention à ne pas réveiller la colère d’une Vénusienne-Martienne, dans une période ou Mars se trouve en duel avec Saturne.

A noter qu’au côté du Milieu du Ciel, Vénus nous implique directement dans notre destinée. Mais, protéger par Mercure, les deux planètes intérieurs fondent les racines de leurs batailles dans l’amour et le respect de la famille et des amis. Pourtant, même avec un exil en Bélier, Vénus unie toujours les opposés complémentaires. Alors, aux sentiments chaotiques d’un Mercure en fusion, Vénus favorise l’indulgence, la compréhension et nous pousse à réussir notre vie. Car, à plus de 12° de Mercure, elle donne un véritable sens à la dualité Mercurienne… Un véritable sens à l’amour.

Jupiter en Balance et Maison IV

Père de Mercure, Jupiter c’est celui qui regarde la situation d’en haut et analyse en fonction de ce que Mercure lui rapporte. En Maison IX, Jupiter retrouve l’enthousiasme de Mercure. Il est joyeux, chaleureux, convivial. Notre famille et nos amis sont les fondements de notre équilibre. Jupiter favorise les échanges, les écrits, les lettres lunaires. Ils protègent d’ailleurs les écrivains. Mais, pour le côté sentimental de notre vie, il s’en remet à Mercure. Alors, on déménage, on fonde une famille, on investit dans l’immobilier, on achète des parcelles de terrains. A moins qu’un Mercure en ébullition, à moins de 3° du Soleil ne s’expatrie à l’étranger.

© Evolynn Desmarrais
© 2013-2018 Copyright  www.Astral-Ethic.com
Toute reproduction, totale ou partielle, interdite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *