Archives mensuelles : mars 2016

Bélier, les 12 Signes du Zodiaque (3/12)

Constellation du Bélier (clique droit pour agrandir)

Constellation du Bélier

 

La date astrologique du signe du Bélier s’étend du 21 Mars au 20 Avril. C’est un signe de Feu, le 1er signe du zodiaque.

  • Sa couleur est le rouge
  • Sa pierre est le rubis
  • Ses chiffres sont le 1, le 7, le 9, le 17 et le 21
  • Son jour est le mardi
  • Sa planète est Mars

Signe du Bélier : CARACTÈRE

En règle générale, c’est un signe qui marque le commencement, le renouveau. Il est les projets, l’entreprise, les amis.

La femme Bélier n’est pas une grande discrète. Elle est intelligente, fonceuse et aussi tranchante qu’une lame de rasoir. Politique, art ou philosophie, peu importe. Alors elle parle de tous et n’est jamais avide de donner son avis. Aussi à la fois énergique et passive, elle bouscule les habitudes, même si elle tiens à son indépendance.

L’homme Bélier cherche l’action. Toujours prêt à bondir, il ne ratera jamais une bonne occasion de s’évader ou une opportunité imbattable. Aussi challenge et défit sont ses maîtres mots. Monsieur est un homme d’action … il n’est donc pas doué pour la parole. En tant que leader, il devra apprendre la diplomatie.

Leurs maitres mots sont :  Persévérance, Volonté et Ne jamais abandonner

Signe du Bélier : SANTÉ

Madame, il vous sera favorable de surveiller votre circulation sanguine et les troubles urinaires. Surveiller aussi votre nervosité. Alors accordez vous des temps de repos et des moments rien qu’à vous. Danse, Yoga, un bon bain … peu importe.

Monsieur, on vous conseillera de surveiller vos troubles hormonaux et vos voix respiratoires. Surveiller aussi votre nervosité. Alors comme Madame, accordez vous des temps de repos et des moments rien qu’à vous. Boxe, course, trouvait votre défouloir et accrochez vous y.

Signe du Bélier : AMOUR

Madame attire irrésistiblement le sexe opposé. Néanmoins elle aura besoin d’un homme capable de supporter son indépendance. Alors elle favorisera un homme à l’esprit ouvert, à qui elle peut tous dire, plutôt qu’un carriériste.

Monsieur est un sportif …. même en amour. Fonceur, sa devise c’est le challenge. Alors la routine pas question, oubliez ça, monsieur est un aventurier. Également plus dépensier que madame, il sera vous combler de cadeaux.

NATIFS CÉLÈBRES EN BÉLIER

Les natifs célèbres du signe sont :

 

© Evolynn Desmarrais
© 2013-2016 Copyright  Astral-Ethic.com
Toute reproduction, totale ou partielle, interdite

Solstice d’hiver, l’histoire des jours perdus

Cette année, le solstice d’hiver a lieu le mercredi 21 décembre 2016, à 11 h 44 (heure de France, ou 10 h 44 GMT). C’est à cette minute que commence l’hiver.
C’est à partir de cette date que les jours se rallongent et que le soleil renaît… S’affirma ainsi sur une plage journalière plus grande qu’en Hiver.

Solstice événement astronomique

La Terre au mois de Juin, lors du Solstice d'été

La Terre au mois de Juin, lors du Solstice d’été

Le Solstice est un événement astronomique qui se produit quand la position du Soleil vu de la Terre atteint son extrême méridional ou septentrional en fonction du plan de l’équateur céleste ou terrestre. Ainsi il s’oppose à l’équinoxe, qui se produit quand la position du Soleil est située sur l’équateur céleste. Alors que les équinoxes se caractérisent par une durée égale entre le jour et la nuit.

Les solstices correspondent à une durée de jour minimale ou maximale.

Le terme Solstice vient du latin solstitium (de sol, « soleil », et sistere, « s’arrêter, retenir »), faisant ainsi référence à l’azimut du Soleil à son lever et à son coucher. Durant cette période le Soleil semble rester immobile pendant quelques jours, avant de se rapprocher à nouveau de l’Est au lever et de l’Ouest au coucher.

La Terre au mois de Décembre, lors du Solstice d'hiver

La Terre au mois de Décembre, lors du Solstice d’hiver

Aussi du point de vue de l’astronomie moderne, le Solstice est la période où la déclinaison du Soleil semble constante. Et aussi la période où son mouvement apparent vers le nord ou le sud sur la sphère céleste semble s’arrêter avant de changer de direction.

À la différence des équinoxes, l’heure exacte des solstices est plus difficile à déterminer. Ptolémée utilisait une méthode basée sur l’interpolation. Cette méthode consistait à mesurer la déclinaison du Soleil à midi sur plusieurs jours avant et après le solstice. Cette mesure permettait de trouver deux jours non consécutifs possédant la même déclinaison. Le Solstice est ainsi estimé à mi-chemin entre ces deux dates. Aussi il a été noté qu’un intervalle de mesure de 45 jours permet d’atteindre une précision de six heures entre chaque Solstice. Soit 24h tous les quatre ans.

Dates des Solstices

Le Solstice de juin se produit en général le 21 juin. Il est survenu le 20 juin en 2008 ainsi qu’en 2012 et 2016, ce qui n’était pas arrivé depuis 1896 . Et cela se reproduira aussi en 2020 et 2024. Aussi, il s’est produit le 22 juin en 1975.

Le Solstice de décembre a généralement lieu le 21 ou le 22 décembre. Il est tombé un 23 décembre en 1903. Aussi il est également déjà tombé 10 fois un 20 Décembre.

Les origines du Solstice

Quand Jules César réforma le calendrier, le solstice d’hiver tombait un 25 décembre… Il fut alors décidé qu’une année comporterait 365 jours et 6 heures (soit 1 jour supplémentaire tous les 4 ans = année bissextile). Mais en faite cela fait 11 minutes de trop si l’on refait le calcul… Soit un total de 18 heures supplémentaires par siècle !

Axes des solstices et des équinoxes

Axes des solstices et des équinoxes

Dans la vie d’un homme, on est obligé de constater que cela n’a pas forcément d’importance. Mais, à cette époque, en 45 av J.C, âge d’or de l’église catholique, le concile de Nicée décida donc de fixer la date de Pâques en fonction de l’équinoxe de printemps. Ainsi ils ont rapidement constaté que l’équinoxe tombé finalement un 21 mars. Alors qu’elle aurait dû initialement tomber un 25 mars. Faisant ainsi suite au Solstice d’hiver et à la traditionnelle fête de Noël.

La Raison :

Elle est simple en faite. Il s’agit des fameuses 11 minutes tous les quatre ans où des 18 heures par siècle qui irritent encore aujourd’hui, notre calendrier.
Mais à l’époque ce n’est pas si grave puisque l’on croit en connaitre la raison.
Simple pour le Concile, qui en déduit donc que Sosigène, le créateur du calendrier julien, s’est trompé dans ses calculs !

11 Minutes qui détraquent le Solstice

Et c’est ainsi que les fameuses 11 minutes s’évertuent à détraquer notre calendrier depuis la nuit des temps.
Et on y va fort avec le changement des dates :

En 1582, l’équinoxe tombe un 11 mars ! Il en est alors fini du calendrier Julien … Vive le calendrier Grégorien. Ainsi va comme le Pape Grégoire XIII le décide !
Si on retire 3 jours bissextes tous les 4 siècles et que l’on retire 10 jours au calendrier (au jeudi 4 octobre 1582 succède le vendredi 15 octobre 1582), qui viendra s’en plaindre ?
Après tout à l’époque la science des astres appartenait au érudit du clergé. Et qui oserait donner raison à César ?

Le but étant à l’époque de faire en sorte que l’équinoxe de printemps tombe un 21 mars, comme au temps du concile de Nicée. Mais pour cela, il aurait fallut encore retirer 4 jours au calendrier pour que le solstice d’hiver tombe un 25 décembre.

Mais que s’est-il passé le 10 Octobre 1582 ?

Chaque jour, il se passe une foule de choses de par le monde. Et pourtant il ne sait absolument rien passé ce jour là !! Hormis la disparition des jours bien sûr.
Pas d’évènement climatique majeur. On a assassiné personne. Alors une émeute peut être ?
Et bien même pas ! … Il ne sait absolument rien passé le 10 Octobre. Hormis la vie de tous les jours bien sur.

On notera seulement ceci :

Sainte Thérèse d’Avila meurt dans la nuit du 4 octobre 1582. La date de la fête des saints étant fixée au lendemain de leur mort , la fête de cette sainte tombe le 15 octobre !

Le nouveau calendrier fut lui imposé aux États pontificaux et fut immédiatement adopté par les États catholiques (Espagne, Italie, Portugal, Pologne). En France, le Roi Henri III décida que « les 10 jours perdus » s’effectueraient entre le 9 Décembre 1582 et le 20 Décembre. L’Alsace ne basculera, elle, que dans la nuit du 5 au 16 Février 1682. Et la Lorraine dans la nuit du 16 au 28 Février 1760.

La Grande-Bretagne et les États protestant n’adoptèrent le calendrier grégorien qu’au XVIIIe siècle. Kepler justifiera cette décision ainsi :

Ils préférant certainement être « en désaccord avec le soleil, plutôt que d’être en accord avec le Pape ! »

A Lire le 21 Décembre : Le Solstice d’hiver. Une numérologie particulière qui s’associe à la Lune et invite aux changements.

© Evolynn Desmarrais
© 2013-2016 Copyright www.Astral-Ethic.com
Toute reproduction, totale ou partielle, interdite